Accueil > Présentation > Plate-forme

Plate-forme

Plate-forme

1° Le Secours Rouge/APAPC se constitue dans le cadre strict du Programme pour le Secours Rouge International (SRI). Cette plate-forme constitutive particulière n’entend aucunement restreindre, élargir ou modifier d’une manière ou d’une autre le cadre de ce programme. Elle entend simplement spécifier les conditions particulières de naissance et de travail du Secours Rouge/APAPC.

2° Le Secours Rouge/APAPC se constitue comme section belge du SRI. Cependant, considérant la dispersion politique et matérielle des forces militantes, il ne prétend pas à être le seul comité de Secours Rouge du pays, et s’il s’emploiera à rassembler les forces militantes dans le cadre du Programme pour le SRI, il admettra sans difficulté l’éventualité de la constitution de comité de Secours Rouge en Belgique distinct de lui.

3° Le Secours Rouge/APAPC entend donc développer la solidarité communiste et prolétarienne face à toutes les formes de répression de classe. Ses activités seront centrées sur la Belgique tant en ce qui concerne les prisonniers révolutionnaires qu’en ce qui concerne la répression pour faits de lutte des classes (soutien aux ouvriers des Forges de Clabecq actuellement en procès) ou pour faits de solidarité internationaliste (soutien aux militants actuellement poursuivis pour leur aide aux sans-papiers).

4° Les formes de soutien que le Secours Rouge/APAPC entend apporter aux militant/es confrontés à la répression bourgeoise sont : 1. Rédaction de communiqués et d’adresses de solidarité ; 2. Organisation de manifestations, de meetings, et/ou de réunions publiques d’informations ; 3. Diffusion de tracts, d’affiches, publication de documents dans la presse des groupes et organisations qui s’associent au travail du Secours Rouge/APAPC ; 4. Aide financière et matérielle ; 5. Appel à la solidarité internationale via la Commission pour le SRI.

5° Le Secours Rouge/APAPC, en tant que membre du SRI, et dans le cadre du SRI, participera aux campagnes internationales de solidarité, s’emploiera à développer une relation privilégiée avec les prisonnier/es révolutionnaires, communistes, anarchistes, antifascistes, anti-impérialistes signataires de la ’Plate-forme du 19 juin 1999’, et veillera à célébrer de la manière la plus retentissante possible la Journée Internationale du Révolutionnaire Prisonnier.

6° Le Secours Rouge/APAPC pourra s’engager dans des campagnes internationales autres que celles organisées par le SRI, dans la mesure où elles sont conformes aux principes exposés dans le Programme pour le SRI. C’est ainsi que le Secours Rouge/APAPC participera aux initiatives internationales impulsées par l’IKM (le Comité contre les Prisons d’Isolement en Turquie), ou aux activités du Comité (international) de Soutien à la Résistance des Prisonniers Révolutionnaires.

7° Le Secours Rouge/APAPC est l’héritier de l’Association des Parents et Amis des Prisonniers Communistes en ce sens que l’APAPC se dissout dans le Secours Rouge/APAPC. Le Secours Rouge/APAPC hérite des archives, stocks de publications, fonds (compte ’Solidarité communiste’), boîte postale etc. de l’Association. Cependant, le caractère politique du Secours Rouge/APAPC étant nettement plus marqué que celui de l’Association, le passage des membres de l’Association au Secours Rouge/APAPC se fera sur base de décision individuelle. En effet, dans le cadre du Programme pour le SRI, et à la différence de l’ancienne Association qui admettait des engagements motivés par le seul attachement personnel envers tel ou tel prisonnier, le Secours Rouge/APAPC entend s’engager résolument sur le front de la lutte des classes.

8° L’expérience de l’Association et Parents des Amis des Prisonniers Communistes et de nombreux échos venant des prisons ayant démontré que cette activité correspond à un réel besoin, le Secours Rouge/APAPC continuera à publier et à envoyer gratuitement aux prisonnier/es le bulletin d’information APAPC*INFO (qui en est au 51ème numéro). Ce bulletin, réservé aux prisonnier/es, contient une revue de presse, des documents militants et une revue des revues faisant fonction de catalogue (les prisonnier/es pouvant demander l’envoi des revues au sommaire).

9° Les décisions du Secours Rouge/APAPC sont prise à la majorité simple des membres effectifs. Le mode de fonctionnement général du Secours Rouge/APAPC tendra aux règles du centralisme démocratique. En tant qu’organisation ’de masse’, il ne pourra s’agir que d’une tendance, mais il s’agira d’une tendance que chaque membre effectif veillera à développer.

10° Peut être admis comme membre effectif du Secours Rouge/APAPC toute personne satisfaisant aux conditions suivantes : 1. Accepter le Programme pour un SRI ; 2. Participer régulièrement aux réunions internes et aux activités publiques du Secours Rouge/APAPC ; 3. Etre en règle de cotisation. La cotisation des membres effectifs est de 10 euros par mois. Un membre effectif peut, s’il est empêché de participer à une réunion interne, mandater un autre membre effectif ou un membre sympathisant et lui confier sa voix aux délibérations. Un membre ne peut cependant cumuler plus de cinq voix ainsi mandatées. Un membre effectif absent d’une réunion interne peut aussi, sur un point précis, exprimer son vote par écrit.

11. Le Secours Rouge/APAPC compte, outre des membres effectifs, des membres sympathisants qui entendent soutenir moralement et matériellement son action. Les membres sympathisants participent occasionnellement, en fonction de leur disponibilité, aux activités publiques du Secours Rouge/APAPC (manifestations, meetings, etc.) ; le montant de leur cotisation est laissé à leur appréciation pourvu que cette cotisation soit régulière. Les membres sympathisants peuvent assister et intervenir aux réunions internes du Secours Rouge/APAPC, et peuvent être mandaté par un membre effectif absent à l’occasion d’un vote.

12° Les adhésions au Secours Rouge/APAPC se font sur une base individuelle. Cependant, des groupes et comités peuvent s’associer au Secours Rouge/APAPC. Ces groupes et comités s’engagent : 1. A soutenir moralement et matériellement l’activité du Secours rouge, et notamment à répercuter l’action du Secours Rouge/APAPC dans leur presse ; 2. A inviter leurs membres et sympathisants à contribuer à l’activité du Secours Rouge/APAPC soit à titre de membre effectif, soit à titre de membre sympathisant. Le Secours Rouge/APAPC invite les comités et groupes à s’associer dans ce cadre à ses activités.

Bruxelles, le 26 mai 2001 + Modifications au 16 juin 2008

Tags de cet article: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?