Accueil > Dossiers > Italie

Italie

21 novembre 2016

Italie : Verdicts en appel au maxi-procès No-TAV

Le 28 juin 2011, 2500 policiers expulsaient la "Libre République de la Maddalena" qui occupait le terrain du chantier du tunnel du TAV. Le 3 juillet suivant 60.000 manifestants participaient à la "bataille de la Maddalena" dans l’intention de reconquérir le terrain. Après ces journées, 53 personnes subirent des poursuites judiciaires. Ce jeudi 17 novembre s’est clôturé le procès en appel qui condamne 38 de ces 53 No Tav à 80 ans de prison (avec des peines qui vont de 6 mois, à 4 ans et 6 mois), et des amendes qui ne sont pas encore définies. C’est moins que les 140 ans de prison ferme auxquels avait été condamné 47 No Tav lors du procès en première instance de janvier 2015, mais cela restent des condamnations très lourdes.

A la Maddalen le 27 juin 2011 A la Maddalena le 27 juin 2011

Tags de cet article: - Nos sources
27 octobre 2016

Italie : Incidents à l’université de Bologne

La police s’est affronté à des manifestants étudiants mardi devant un restaurant universitaire de la ville, Piazza Puntoni. Les manifestants voulaient effectuer une initiative d’auto-réduction et se sont heurtés aux policiers. Au moins deux manifestants ont reçu un traitement pour des blessures après avoir été frappé par des matraques. Après ces affrontements, un groupe de manifestants a forcé la porte et envahi des bureaux de l’université.

Les incidents de Bologne Les incidents de Bologne

Tags de cet article: - - Nos sources
26 octobre 2016

Italie : Isolation et grève de la faim pour les anarchistes

A l’aube du 6 septembre, une opération dirigée par la DIGOS de Turin a mené à la perquisition d’une trentaine d’habitations et à l’arrestation de cinq anarchistes, avec l’accusation d’association subversive avec finalité de terrorisme, savoir la FAI   (voir notre article). Il s’agit d’Anna, Marco, Sandrone, Danilo et Valentina, en plus de la notification de l’enquête en cours à Nicola et Alfredo, déjà emprisonnés.

Les huit anarchistes poursuivis dans le cadre de cette opération policière baptisée "Scripta Manent" sont dans quatre prisons différentes et dans les sections AS2 de haute sécurité. Ils sont tous à l’isolement (pas de contact avec les autres prisonniers etc.), mais le courrier peut arriver. Alfredo Cospito et Anna Beniamino sont en grève de la faim depuis respectivement le 3 et 10 octobre contre le régime d’isolement.

Voici leurs adresses
BISESTI Marco : Strada Alessandria, 50/A – 15121 San Michele, Alessandria (AL)
MERCOGLIANO Alessandro : Strada Alessandria, 50/A – 15121 San Michele, Alessandria (AL)
BENIAMINO Anna : Via Aspromonte, 100 – 04100 – Latina LT
CREMONESE Danilo Emiliano : Str. delle Campore, 32 – 05100 Terni TR
SPEZIALE Valentina : Via Aspromonte, 100 – 04100 – Latina LT
COSPITO Alfredo et Nicola sont détenu à Ferrara AS2
CORTELLI Daniele : Str. delle Campore, 32 – 05100 Terni TR

L'opération policière "Scripta Manent" L’opération policière "Scripta Manent"

Tags de cet article: - - - Nos sources
10 octobre 2016

Italie : Incidents lors de manifestations étudiantes

Vendredi 7 octobre, des manifestations étudiantes contre les trains de mesures "Buona Scuola" et "Jobs Act" du gouvernement Renzi, des réductions budgétaires touchant le secteur de l’enseignement, ont été organisées dans tout le pays. A Rome, à Florence et à Milan, les manifestations se sont déroulées dans une atmosphère tendue. Les manifestants ont tagués des bâtiments et jeté des fumigènes et des projectiles sur la police, provoquant des affrontements avec la police. A Florence, une tentative d’occupation d’un bâtiment scolaire a donné lieu à une violente charge de police. A Rome, tout une partie de la manifestation a été isolée et encerclée, dans une manoeuvre ayant débouché sur des bousculades et échanges de coups.

Affrontements à Florence Affrontements à Florence

Tags de cet article: - - Nos sources
30 septembre 2016

Italie : Une activiste historique du No-Tav arrêtée et assignée à résidence

Ce jeudi 22 septembre vers 6h du matin, la police de Turin s’est rendue au domicile de Nicoletta Dosio, une activiste historique de la lutte No Tav. La police a notifié une "mesure de précaution d’assignation à résidence" délivrée par le juge Ferracane. Le 23 juin dernier, Nicoletta avait déjà subit une mesure d’obligation de pointage quotidien au commissariat de la police de Susa. Elle avait refusé de se plier à cette mesure : le procureur Rinaudo lui avait donc interdit le 27 juillet dernier de quitter la ville de Bussoleno. Nicoletta avait à nouveau refusé de se plier à la mesure pour continuer à tourner en Italie pour des raisons politiques. La police a rapporté deux fois cette violation de conditions, et le Procureur de Turin vient d’y répondre par cette assignation à résidence.

A cette mesure, c’est le mouvement No Tav qui a répondu, en tenant leur réunion sous la fenêtre de Nicoletta, le soir même.

Nicoletta Dosio Nicoletta Dosio

Tags de cet article: - Nos sources
22 septembre 2016

Italie : Un ouvrier tué à un piquet de grève chez GLS

Depuis 2014 une lutte longue et massive lutte, aux épisodes multiples, a lieu dans le secteur de la livraison de colis en Italie. Les conditions de travail du secteur ont été de plus en plus précarisés, les ouvriers doivent travailler comme "indépendant", au rabais pour des sous-traitants, voire illégalement. La principale revendication des travailleurs est d’être directement engagés par les sociétés pour lesquelles ils travaillent, et de nombreuses grèves avec blocage de dépôts sont menées pour elle.

Le mercredi passé (14 septembre) les gestionnaires du dépôt GLS dans la petite ville de Montale, dans la province de Piacenza, confronté à un piquet de grève d’environ 30 travailleurs, ont appelé les conducteurs à forcer le barrage. Un conducteur a percuté deux travailleurs, traînant l’un d’entre eux sur plusieurs mètres, le tuant. Le conducteur n’a même pas essayé la tactique habituelle de se déplacer lentement vers les piquets : il a juste foncé, encouragé par un des gestionnaires. Abd Elsalam Ahmed Eldanf, 53 ans, de nationalité égyptienne, était père de cinq enfants. Il était lui-même pas un travailleur occasionnel, il avait un contrat permanent et se battait pour ses collègues. Le dépôt GLS à Piacenza reste bloqué par des piquets et dans toute l’Italie des grèves et des manifestations ont été organisées en protestation.

Abd Elsalam Ahmed Eldanf, tué au dépôt GLS de Montale Abd Elsalam Ahmed Eldanf, tué au dépôt GLS de Montale

Tags de cet article: - - Nos sources
7 septembre 2016

Italie : 7 personnes arrêtées et accusées d’appartenir à la FAI

Ce mardi 6 septembre, 7 anarchistes ont été arrêtés car accusés d’être membres de la Fédération Anarchiste Informelle (FAI  -FRI). L’opération a été menée par la DIGOS (Division des Investigations Générales et des Opérations Spéciales) dirigée par le procureur Roberto Sparagna. Le chef d’inculpation est "appartenance à une association subversive avec intention de commettre des actes terroristes". Ils sont accusés d’avoir placé trois bombes : une dans le quartier de Crocetta à Turin le 5 mars 2007 eu les 2 autres au centre d’entraînement de la police de Fossano le 2 juin 2006.

L’opération a visé 29 habitations, 8 autres personnes sont visées par l’enquête. Les 7 arrêtés sont Anna Beniamino (46), Marco Biseti (33), Emiliano Danilo Cremonese (40), Alsessandro Mercogliano (43), Valentina Spaziale et deux autres personnes qui pourraient bien être les deux anarchistes déjà emprisonnés pour la jambisation de Roberto Adinolfi à Gênes en 2012, c’est à dire Nicola Gai et Alfredo Cospito.

La jambisation d'Adinolfi La jambisation d’Adinolfi

Tags de cet article: - - - Nos sources
2 septembre 2016

Italie : Appel contre le non-lieu de Billy, Silvia et Costa

Le procureur de Turin fait appel de la sentence dans le procès contre Silvia, Billy et Costa. Le procureur n’a pas été satisfait de la sentence de non-lieu en raison d’un défaut de compétence (voir notre article). Silvia, Billy et Costa ont été arrêté en Suisse avec des explosifs. ils ont été accusés de vouloir commettre une action contre le centre de recherche sur les nanotechnologie d’IBM à Zurich et ils ont purgé des années de prison en Suisse. Le procureur italien veut qu’ils soient jugés et condamnés pour les mêmes faits en Italie parce que le transport de matières explosives et la tentative d’attentat à cibler IBM en Suisse aurait été planifiée en Italie.

Soldiarité en Suisse avec Billy, Costa et Silvia Soldiarité en Suisse avec Billy, Costa et Silvia

Tags de cet article: - - Nos sources
7 août 2016

Italie : Affrontements à Vintimille

Un policier italien a succombé hier samedi à un infarctus à Vintimille en Italie, en marge d’échauffourées avec des militants "No Borders" et des migrants dans cette ville frontalière de la France, point de rendez-vous sur la côte pour de nombreux migrants souvent fraîchement débarqués en Italie et cherchant à gagner la France. Vendredi soir, encadrés par des militants "No Borders", 140 migrants avaient quitté une structure d’accueil de la Croix-Rouge et réussi à passer de force en France. Interceptés par les autorités françaises, ils ont été renvoyés vers l’Italie où, selon les médias, ils ont été transférés vers des centres d’identification. Samedi, des militants "No Borders" ont protesté contre ces transfèrements, provoquant les échauffourées pendant lesquelles le policier a fait un malaise.

Migrants à Vintimille Migrants à Vintimille

Tags de cet article: - - Nos sources
28 juillet 2016

Italie : Refus collectif des mesures judiciaires restrictives

La semaine passée, des militants accusés d’avoir participé à l’occupation des locaux de Turkish Airlines à l’aéroport de Caselle, Turin, en septembre 2015, ont été une nouvelle fois été harcelée à leur domicile par la police. Dix participants à la manifestations de Caselle étaient astreints à pointer au commissariat deux fois par jour. Ils ont déclaré le lendemain de la dernière opération policière (le 22 juillet) de refuser les mesures restrictives.

Ils en donnent deux raisons : "Tout d’abord, parce que - comme indiqué dans l’ordonnance restrictive elle-même - elle nous empêche de réitérer l’attitude en question, à savoir le soutien à la résistance du PKK   et du combat révolutionnaire au Kurdistan, soutien aujourd’hui plus nécessaire que jamais et pour lequel, s’il fallait jamais blâmer quelque chose chez nous, ce serait de ne pas en faire assez.
Ensuite, parce qu’il est temps de réagir à ce filet de mesures répressives par lequel ils tentent de réprimer les mouvements qui luttent. Du Val Susa à Turin, on ne comptent plus les personnes soumises à des restrictions. C’est assez ! Une réaction collective ne peut plus être reportée, chacun sur la base de sa possibilité. Par conséquent, la plupart d’entre nous ne coopèreront plus à la restriction de leur liberté et n’iront plus au commissariat. Si vous voulez, prenez la responsabilité de nous traîner en prison. Nous sommes ici. Au pire, nous allons aller rejoindre ces camarades - Luca et Giuliano - purgeant encore peine pour leur refus courageux de l’assignation à résidence, et à qui nous saisissons l’occasion d’envoyer une accolade. Si vous pensez à nous faire peur, vous avez attaqué la mauvaise cible."

La manifestation à l'aéroport de Caselle (Turin) La manifestation à l’aéroport de Caselle (Turin)

Tags de cet article: - Nos sources

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 270

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?