Accueil > Dossiers > Amérique du Nord > USA : Le tireur de Dallas tué par un robot de la police

9 juillet 2016

USA : Le tireur de Dallas tué par un robot de la police

Vendredi, l’homme qui a tiré sur des policiers à Dallas (voir notre article) et qui s’était retranché a été tué par une charge explosive déposée par un robot télécommandé. La police de la ville dispose d’un robot Northrop Grumman Andros conçu pour les équipes de démineurs et l’armée. C’est la première fois qu’un robot est utilisé de cette façon par la police - un appareil baptisé Marcbot ayant déjà été employé de la même façon par les troupes en Irak. Dans l’armée américaine, les robots terrestres transforment le visage de la guerre depuis plusieurs années déjà. Ils sont notamment capables de récupérer et désactiver une charge explosive, à l’aide d’un bras téléguidé par des soldats restés à l’abri du danger. Ils semblent voués à être désormais de plus en plus employés par les forces de l’ordre. En Chine, l’université de la défense nationale a conçu un appareil baptisé AnBot, destiné à avoir un rôle anti-terroriste et anti-émeutes. AnBot dispose d’un "outil intégré anti-émeute électrisé" (ressemblant certainement à un Taser ou à un aiguillon pour bétail) télécommandé.

Le Northrop Grumman Andros Le Northrop Grumman Andros

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?