Accueil > Dossiers > Turquie-Kurdistan > Turquie : Des récompenses pour les balances

1er septembre 2015

Turquie : Des récompenses pour les balances

La Turquie est en train de mettre en place un système qui récompensera ceux qui dénonceront les membres des groupes révolutionnaires tels que le PKK   ou le DHKP-C  . La hauteur de la récompense dépend de la qualité de l’information. La dénonciation d’un membre ’lambda’ sera récompensée 200.000 livres (€61.000), alors que la dénonciation d’un cadre ou l’empêchement d’une action sera payée 4 millions de livres (€1.23 millions). Le communiqué précise que l’informateur ne doit pas nécessairement avoir la nationalité turque pour être une balance, mais qu’il ne peut pas être lui même membre d’une organisation considérée comme terroriste par le régime.

Depuis la reprise des hostilités (la fin du mois de juillet dernier), au moins 2.500 révolutionnaires ont été emprisonnés en Turquie.

Un policier des forces spéciales turques. Un policier des forces spéciales turques.

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?