Accueil > Dossiers > Turquie-Kurdistan > Turquie : 26 opposants à un projet minier blessés par la police

21 février 2016

Turquie : 26 opposants à un projet minier blessés par la police

Vingt-six personnes ont été blessées, dont une grièvement, aujourd’hui dimanche lors de nouveaux affrontements dans le nord-est de la Turquie entre forces de l’ordre et manifestants hostiles à un projet minier. La police anti-émeutes a violemment dispersé avec des gaz lacrymogènes et bâtons quelque 2.000 personnes rassemblées dans le centre-ville d’Artvin à l’appel d’une organisation écologiste locale. Les manifestants, dont de nombreuses femmes, ont voulu franchir une barricade érigée par les forces de l’ordre menant à la colline de Cerattepe, à une dizaine de kilomètres du centre-ville, où est située une exploitation d’or et de cuivre.

Depuis plus d’une semaine, des milliers d’habitants d’Artvin et des alentours sont mobilisés contre ce projet minier, sur un site naturel, qui prévoit l’abattage d’une forêt. Il est conduit par le groupe Cengiz Holding, dirigé par un proche du président Erdogan. La semaine dernière, les forces de l’ordre étaient intervenues à plusieurs reprises pour déloger les manifestants qui bloquent l’accès au site (voir notre article).

Voir le dossier: Turquie-Kurdistan avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?