Accueil > Dossiers > Inde-Népal > Arundhati Roy > Textes et interviews d’Arundhati Roy

Textes et interviews d’Arundhati Roy

Dans cet article, nous vous proposons quelques textes et interview de la militante et écrivain politique Arundhati Roy. Elle y traite de la situation politique en Inde, de la chasse des populations tribales par le gouvernement pour l’implantation des multinationales ainsi que de la guerre menée contre le mouvement maoïste. Toutes les traductions ont été effectuées par le Secours Rouge/APAPC. Cet article sera enrichi de nouveaux textes et mis à jour dans la mesure de nos possibilités.

Mon coeur contestataire - Compte-rendu de ces derniers jours, affaire à suivre...

Depuis l’arrivée au pouvoir du BJP, parti nationaliste hindou, à Delhi, la répression à l’égard des minorités indiennes s’intensifie de jour en jour. Le 17 janvier 2016, doctorant à la University of Hyderabad, Rohith Vemula se donnait la mort après s’être vu retiré sa bourse d’étude. Issu de la minorité Dalit, il militait depuis de nombreuses années pour que cessent les discriminations de caste, de classes, de genres, etc. Ce tragique événement a entraîné une vague de mouvements d’étudiants, lesquels ont rapidement été rejoints par des intellectuels, des artistes et de multiples collectifs progressistes. Dans ce texte, Arundhati Roy nous expose les faits, mais surtout leurs causes tout en nous relatant la montée en puissance exponentielle du nationalisme hindou de ces dernières années.

Mon coeur contestataire

Ceux qui ont tenté de changer le système au moyen des élections ont fini par être changé par lui

En novembre 2012, Arundhati Roy a répondu à cinq questions concernant les élections, la corruption et leur impact respectif sur la situation politique en Inde.

La maladie, ce n’est pas le terrorisme, c’est l’extrême injustice

Début juillet 2012, l’écrivain militante indienne Arundhati Roy s’est exprimée à propos des politiques anti-terroristes menées de manière de plus en plus récurrentes et systématiques en Inde.

Le capitalisme : une histoire de fantômes

Dans son article paru dans la section économique de Outlook India le 26 mars 2012, Arundhati Roy dépeint la situation globale indienne, ainsi que le rôle joué depuis plus d’un siècle par les fondations et les ONG à travers le monde. Mais surtout, elle explique comment ce système économique, cette nouvelle ’Inde qui brille’ appauvri son peuple (et principalement les tribaux) au bénéfice de quelques-uns et comment ces tribaux, soutenus dans leurs luttes par la guérilla maoïste, tente de faire changer les choses malgré la répression qui sévit.

Interview sur ’Ma marche avec les camarades’

En novembre 2011, l’auteur Arundhati Roy a été interviewée par un journaliste de la Free Speech Radio News pour évoquer la situation dans le ’corridor rouge’ en Inde, et plus particulièrement les quelques semaines qu’elle a passé avec les guérilleros maoïstes qui sont relatées dans son essai ’Ma marche avec les camarades’.

Sécurité nationale et médias en Inde

En janvier dernier, Arundhati Roy a eu l’occasion de s’exprimer dans ’Free Speech Debate’ sur la sécurité nationale et les médias en Inde. Elle en profite pour rappeler l’état de la liberté de parole dans la ’plus grande démocratie du monde’, et le contrôle exercé par les autorités sur la production médiatique.

Sur la situation économique indienne dans le Financial Times

A la mi-janvier, Arundhati Roy, auteur et militante indienne, a publié un article dans le Financial Times dans lequel elle évoque l’actuelle situation économique dans son pays et la main-mise des multinationales sur l’ensemble de la société indienne.

Questions/réponses au CUNY Graduate Center de New-York

Le 9 novembre 2011, Arundhati Roy a été invitée au CUNY Graduate Center de New-York. Elle y a fait une lecture d’extraits de ses derniers essais, parmi lesquels ’Ma marche avec les camarades’. Suite à cette conférence, elle a eu l’occasion de répondre aux questions du public. La retranscription (et donc la traduction) était un peu décousue, ce qui en rend parfois la lecture moins agréable, mais n’empêche pas la bonne compréhension du propos de l’auteur.

Discours à une assemblée de ’Occupy Wall Street’

Le 16 novembre 2011, Arundhati Roy a été invitée à prendre la parole lors d’une assemblée ’d’indignés’ à New-York.

Interview sur ’Ma marche avec les camarades’

En mars 2011, un recueil rassemblement plusieurs articles, parmi lesquels ’Ma marche avec les camarades’, écrit ses dernières années par Arundhati Roy pour le magazine Outlook India, a été publié. L’occasion pour l’auteur de refaire partager son expérience avec les guérilleros et l’intention qui motivait sa démarche.

La presse décide quelles révolutions mentionner

Au début du mois de septembre dernier, Arundhati Roy a accordé un interview au magazine Outlook India. Dans cet entretien, elle évoque entre autre les révoltes arabes, les soulèvements populaires et son engagement politique par le biais de ses écrits.

Les morts parlent

Le 23 septembre 2011, le journaliste de radio indépendant américain David Barsamian s’set vu refoulé à l’aéroport de New Delhi alors qu’il projetait de se rendre au Cachemire. On connait Barsamian pour ses nombreux entretiens avec des militants, des journalistes et des auteurs, dont Arundhati Roy. Cette dernière s’est exprimée dans The Hindu au sujet de cette expulsion et profite de la tribune qui lui est offerte pour exposer la répression subie par toutes les personnes, en Inde, qui tentent de se faire entendre, ou de mettre en avant les manoeuvres anti-populaires du gouvernement.

Interview au New Internationlist

Le 1 septembre 2011, Arundhati Roy a eu l’occasion de s’exprimer dans un entretien avec un journaliste du magazine New Internationalist. Dans ce dernier, il est principalement question du rôle des médias bourgeois dans la société capitaliste, mais également des luttes citoyennes et de la corruption dont il est actuellement grandement question en Inde.

Je préfère ne pas être Anna

Au début du mois d’août 2011, un militant anti-corruption a entamé une grève de la faim dans le cadre d’une campagne pour un projet de loi visant à limiter les fraudes. Son action a fait s’élever diverses voix de tous bords et a entraîné un mouvement de soutien violemment réprimé par les forces de l’ordre au premier jour de celle-ci (plus de 1300 personnes avaient été interpellées à New Delhi). L’auteur et militante Arundhati Roy a eu l’occasion d’exprimer son point de vue sur la situation dans le quotidien The Hindu du 21 août. Elle dénonce notamment ce nouveau mouvement comme étant un mouvement moraliste gandhien dirigé par les éléments privilégiés de la population et suivi par les mieux lotis à l’opposé de l’armée populaire qui mène la lutte armée avec le soutien des plus pauvres.

Préface de ’For Reasons of State’ de Noam Chomsky

En 2003, une des oeuvres majeures de Noam Chomsky, For Reasons of State a été rééditée. Cet ouvrage est un recueil d’essais sur la guerre du Vietnam, sa propagation au Laos et au Cambodge, sur la désobéissance civile et l’utilisation de l’université. Il contient également une dissection approfondie des Pentagon Papers et des réflexions sur le rôle de la violence dans les affaires internationales. A l’occasion de cette réédition, une préface signée Arundhati Roy y a été ajoutée.

Discours à la conférence sur le Cachemire

A la fin du mois d’octobre 2010, Arundhati Roy a participé à une conférence intitulée ’Où va le Cachemire - Liberté ou esclavage ?’ Dans son intervention, elle a notamment relayé la demande d’autodétermination du Cachemire et a affirmé qu’il ne faisait pas partie intégrante de l’Inde. Son discours a vivement dérangé le BJP, parti au pouvoir, et plus particulièrement un de ses cadres qui a déposé plainte contre elle, entre autre pour sédition. Le magazine Outlook India a publié une retranscription du texte prononcé par Arundhati Roy à la tribune.

Interview sur dans l’émission télévisée américaine ’Faultlines’

Arundhati Roy était l’invitée de l’émission Faultlines. Le journaliste l’a notamment interrogée sur la guérilla maoïste en Inde, l’ascension du nationalisme hindou et de la répression qui l’accompagne, la résistance menée par tout un peuple ainsi que du rôle joué par les Etats-Unis dans la situation globale de son pays.

L’interview télévisée est disponible sur You Tube

Interview sur la chaîne de télévision américaine Democracy Now !

Le 8 novembre 2010 a été diffusé une interview de l’auteur et militante Arundhati Roy dans l’émission Democracy Now. Elle y est interrogée sur la situation de l’Inde et de la guérilla qui s’y déroule, ainsi que sur le meurtre du porte-parole du porte-parole du CPI(Maoïste) au début de l’été dernier.

La révolution dégoulinante

Le 20 septembre 2010, Arundhati Roy a publié un essai dans le magazine Outlook, intitulé ’The Trickledown Revolution’. Après son retour de la jungle et la publication de ’Ma Marche avec les Camarades’, elle a repris la plume pour évoquer à nouveau la situation politique de l’Inde et les différents enjeux des luttes quotidiennes menées contre la répression.

L’Inde est un état corporatif hindou

Le 15 septembre 2010, Arundhati Roy est interviewée sur la chaîne IBN-Live. Depuis plusieurs semaine, les maoïstes occupent une place de plus en plus importante dans les médias. Leurs actions, ainsi que les contre-offensives gouvernementales se multiplient. Dans cet entretien, Arundhati Roy redonne sa vision des causes, ainsi que des tenants et aboutissants de ce qui se déroule actuellement en Inde.

Avatar urbain de l’Opération Green Hunt

Le 2 juin 2010, Arundhati Roy a pris la parole au cours d’une réunion publique organisée par le Comité pour la Protection des Droits Démocratiques. Dans les jours qui ont suivi, la presse indienne a relaté les événements de manière diffamatoire. La militante a également été victime d’intimidations, notamment à son domicile. En réponse, elle a publié un communiqué afin de rétablir les faits, tels qu’ils se sont déroulés et ce qu’elle a réellement affirmé lors de ce meeting.

Guerre des riches contre les pauvres

Le 14 avril 2010, Arundhati Roy est apparue sur la chaîne de télévision CNN-IBN et a été interviewée par la journaliste Sagarita Ghose. L’émission était consacrée aux 76 morts de la CRPF   lors d’une embuscade au début du mois d’avril. Cette interview est disponible en vidéo et en anglais sur YouTube.

- Partie 1
- Partie 2
- Partie 3
- Partie 4

Guerre contre les plus pauvres

Ce court article est paru dans le quotidien The Hindu le 14 avril 2010. On y retrouve quelques déclarations d’Arundhati Roy sur la situation politique actuelle en Inde.

La guerre de Mr Chidambarm

Ce texte d’Arundhati Roy est paru le 9 novembre 2009 dans le magazine Outlook. Elle y expose comment et pourquoi le gouvernement indien lutte contre les populations tribales et les maoïstes qui protègent leurs terres, afin d’ouvrir la voie aux grandes multinationales indiennes et étrangères qui se battent pour les ressources naturelles du pays.

Guerre du gouvernement contre les maoïstes pour aider les multinationales

Invitée sur le plateau de CNN-IBN en compagnie du militant Gladson Dungdung en octobre 2009, Arundhati Roy est interrogée sur la possibilité d’éventuelles négociations entre les naxals et le gouvernement indien. L’occasion également pour les deux militants d’exposer le type de guerre menée, les objectifs réels du pouvoir en place et les raisons pour lesquelles les maoïstes ne peuvent pas entrer dans le processus démocratique.

Interview sur la chaîne de télévision américaine Democracy Now !

En septembre 2009, Arundhati Roy est interviewé durant plus d’une heure sur le conflit de l’Inde avec les rebelles maoïstes, sur l’occupation du Cachemire, les tensions indo-pakistanaises, la guerre d’Obama qui s’étend et se rapproche de l’Inde,... Elle évoque également un sujet abondamment traité dans son dernier livre, la situation des médias et leur rôle dans la société indienne actuelle.

Nouvelle Inde Courageuse

En 2007, Arundhati Roy a été interviewé par le journaliste américain David Barsamian. Durant cet entretien, elle évoque la situation politique de l’Inde, la situation au Cachemire, l’état des droits de l’homme dans son pays, les accords nucléaires, la répression à laquelle doivent faire face les militants et le droit à la résistance de la population.

Bibliographie d’Arundhati Roy

The God of Small Things, Flamingo, 1997

The End of Imagination, Kottayam : D.C. Books, 1998

The Cost of Living, Flamingo, 1999

The Greater Common Good, Bombay : India Book Distributor, 1999

The Algebra of Infinite Justice, Flamingo, 2002. Collection d’essais : The End of Imagination, The Greater Common Good, Power Politics, The ladies have Feelings, So..., The Algebra of Infinite Justice, War is Peace, Democracy, War Talk, Come September

Power Politics, Cambridge : South End Press, 2002

War Talk, Cambridge : South End Press, 2003

Avant-propos de For Reason of State de Noam Chomsky, 2003

An Ordinary Person’s Guide To Empire, Consortium, 2004

Public Power in the Age of Empire, Seven Stories Press, 2004

The Check Book and the Cruise Missile : Conversations with Arundathi Roy, Interviews de David Barsamian, Cambridge : South End Press, 2004

Introduction à 13 December, a Reader : The Strange Case of the Attack on the Indian Parliament, New Delhi, New York : Penguin, 2006

The Shape of the Beast : Conversations with Arundhati Roy, New Delhi : Penguin Viking 2008

Listening to Grasshoppers : Field Notes on Democracy, New Delhi : Penguin, Hamish Hamilton, 2009

Voir le dossier: Arundhati Roy avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?