Accueil du site > Dossiers > Sécurité IT > Telephonie : Les derniers Iphone seraient difficilement exploitables par la (...)

2 décembre 2012

Telephonie : Les derniers Iphone seraient difficilement exploitables par la police

Les deux dernières versions du smartphone haut-de-gamme, les iPhone 4S et 5, seraient très résistantes aux techniques de forensics actuelles confirme le chef de la police de Berne en Suisse. ’Il n’est actuellement pas possible d’extraire des informations contenues dans les IPhones 4S ou 5’. En cause, la sécurisation des terminaux mobiles contre la cyber-criminalité. Les IPhones contiennent une puce spécialement dédiée au cryptage, avec l’algorythme AES (l’une des techniques de chiffrement informatique les plus efficaces), ce qui rend le contenu de ces téléphones pratiquement inviolables. Toutefois, si les informations contenues dans la mémoire du téléphone sont très bien sécurisées, il n’en est pas forcément de même pour les services en ligne : la plupart des smartphones récents proposent par exemple des services de sauvegarde en ligne des sms, journeaux d’appels, carnets de contacts, auxquels la police a souvent accès par simple requête auprès du fournisseur de services. A titre d’exemple, nous vous avions récemment parlé du nombre de demandes d’informations faites par la police à Google.

Voir le dossier: Sécurité IT avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?