Accueil > Dossiers > Turquie-Kurdistan > Rojava : Les QSD progressent malgré l’agression turque

16 février 2016

Rojava : Les QSD progressent malgré l’agression turque

Une troisième journée de bombardements turcs a eu lieu ce 15 février dans le Canton d’Afrin, au Rojava  , tuant et blessant des dizaines de personnes et forçant des centaines d’autres à la fuite. L’armée turque pilonne les positions des QSD  , et spécifiquement celles de ces principales composantes, les YPG   et Jaysh al-Thuwar. Le Premier Ministre turc Davutoğlu a menacé à de nombreuses reprises les forces kurdes, en particulier que si les YPG   restaient à Menbagh (voir notre précédent article), l’aéroport serait détruit, et que si les Kurdes d’approchaient de Azaz, ils en seraient délogés. Le spectre d’une intervention terrestre turco-saoudienne n’a jamais été aussi présent qu’à l’heure actuelle.

Malgré l’agression, les QSD   enchaînent les libérations.Ce 14 février ils libéraient Kafr Naya, ce 15 février ils libéraient la ville de Tal Rifaat, un important bastion islamiste.

Situation dans le nord d'Alep au 1 février 2016. Situation dans le nord d’Alep au 1 février 2016.

Voir le dossier: Turquie-Kurdistan avec les tags: - - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?