Accueil > Dossiers > Reste de l’Asie et Océanie > Philippines : La guérilla attaque un siège de la police et en capture le (...)

1er juin 2016

Philippines : La guérilla attaque un siège de la police et en capture le commandant provincial

C’est vers 19h dimanche soir qu’une cinquantaine de guérilleros de la NPA  , ont encerclé le siège de la Police Nationale des Philippines (PNP) de la ville de Governor Generoso, dans le Davao Oriental. L’un d’eux, à l’aide d’un mégaphone, a appelé les 14 policiers retranchés à l’intérieur à se rendre : "Vos familles vous attendent à la maison, nous voulons seulement vos armes !" Mais les policiers ont ouvert le feu, déclenchant une fusillade de deux heures. Ils se sont finalement rendus. Trois policiers ont été blessés, ainsi qu’un civil touché par une balle perdue.

Les guérilleros sont arrivés et repartis à bord de trois pick-ups et d’un camion, en emportant l’arsenal du bâtiment (notamment six fusils d’assaut) et un prisonnier, l’inspecteur chef Arnold Ongachen, commandant de la police provinciale, qui se trouvait dans le bâtiment. Les troupes du 28e Bataillon d’infanterie et de la police locale, appuyées par deux hélicoptères, ont mené en vain une opération de poursuite. D’autres forces ont établi des check-points partout dans la province. Lundi en début d’après midi, les véhicules ayant servi aux guérilleros ont été retrouvés à 25 kilomètres du lieu de l’attaque.

Le mur criblé de balles du siège local de la police nationale (PNP) Le mur criblé de balles du siège local de la police nationale (PNP)

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?