Accueil > Dossiers > Amérique Latine > Pérou : Le président ordonne la destruction du mausolée des prisonniers (...)

25 septembre 2016

Pérou : Le président ordonne la destruction du mausolée des prisonniers maoïstes assassinés en ’86

Le président péruvien Pedro Pablo Kuczynski a ordonné aujourd’hui de démolir le mausolée qui accueille les dépouilles de militants maoïstes assassinés par l’armée lors de la révolte de la prison d’El Fronton. Le 19 juin 1986, les militants du PCP-SL   emprisonnés à El Fronton, Lutigancho et Callao s’étaient révolté : l’armée en avait profité pour les massacrer, assassinant 250 d’entre eux. Plusieurs cortèges funéraires d’hommages aux prisonniers maoïstes assassinés ont eu lieu dans les rues de Comas jusqu’à ce mausolée prévu pour recueillir les dépouilles de 60 combattants maoïstes. Un tel cortège a eu lieu le 7 août, quelques jours après que sept corps identifiés des 118 prisonniers maoïstes assassinés à El Fronton aient été remis à leur famille, 30 ans après leur mort. Un autre cortège a eu lieu le 19 juin, jour anniversaire de la révolte décrété "Jour de l’héroïsme" par le PCP-SL  .

Hommage aux prisonniers maoïstes assassinés au mausolée de Comas Hommage aux prisonniers maoïstes assassinés au mausolée de Comas

Voir le dossier: Amérique Latine avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?