Accueil > Dossiers > Monde arabe et Iran > Mauritanie : Militants anti-esclavagistes condamnés

21 août 2016

Mauritanie : Militants anti-esclavagistes condamnés

Les 13 membres de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste ont comparu devant la Cour criminelle de Nouakchott, qui les a déclarés coupables et condamnés jeudi soir à des peines de 3 à 15 ans de prison ferme. Le verdict a été prononcé en l’absence du collectif constitué pour leur défense, qui avait décidé de se retirer du procès pour protester contre les tortures infligées, selon ces avocats, à leurs clients. Les anti-esclavagistes ont été arrêtés entre fin juin et début juillet pour leur implication présumée dans une manifestation violente survenue lors du déplacement forcé par les autorités, le 29 juin, d’habitants du bidonville de Ksar à Nouakchott. Un véhicule de la police avait été incendié et plusieurs policiers blessés, selon les autorités.

Après la condamnation des militants anti-esclavagistes, le collectif avait expliqué que toute possibilité de recours leur avait été refusée par le tribunal en raison de leur boycott. Le président de la Cour est revenu sur cette décision. L’appel sera introduit et portera sur la condamnation ainsi que les demandes de réparation en raison de la torture subie par les prisonniers.

Manifestation du mouvement abolitionniste Manifestation du mouvement abolitionniste

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?