Accueil > Dossiers > Reste de l’Europe > Macédoine : Grèves, manifestations et affrontements à Skopje

16 avril 2016

Macédoine : Grèves, manifestations et affrontements à Skopje

Depuis le 13 avril, des manifestations massives anti-gouvernementales frappent la Macédoine. Sous un mot d’ordre demandant la démission du président Ivanov, il s’agit surtout d’un rejet de la coalition des partis ultra-nationalistes et leur politique ultralibérale, répressive et réactionnaire qui a donné lieu à plusieurs attaques anti-ouvrières, contre les droits des femmes et des minorités. En plein débat sur l’étendue légale de la grâce présidentielle, le président Ivanov s’est dépêché d’accorder sa grâce le 12 avril aux membres de son parti soupçonnés de corruption et fraude électorale. Dès le lendemain, le 13 avril, des milliers de personnes ont manifesté à Skopje.

Lors de la manifestation le lendemain, le 14 avril, devant le bâtiment présidentiel ce ne sont plus les oeufs que les manifestants jetaient mais les pavés et cocktails Molotov. Plusieurs départs de feu ont sérieusement endommagés le bâtiment. Plus loin un cortège de près de 5000 manifestants a réussi à déborder les forces de police et est arrivé jusqu’au parlement macédonien. La cible des manifestant-es était surtout les locaux du parti au pouvoir. Les forts affrontements entre les manifestants et les forces spéciales de la police. Au moins 13 personnes ont été interpellées et plusieurs dizaines blessées.

Arrestations le 14 à Skopje Arrestations le 14 à Skopje

Voir le dossier: Reste de l’Europe avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?