Accueil > Dossiers > Monde arabe et Iran > Irak : Les USA s’opposeront à une participation du PKK à la libération de (...)

15 octobre 2016

Irak : Les USA s’opposeront à une participation du PKK à la libération de Mossoul

Les forces armées du Gouvernement Régional du Kurdistan (les Peshmerguas irakiens donc) et celles de l’état irakien ont fraichement annoncé que les préparatifs visant à la libération de Mossoul, la place forte de Daesh en Irak, étaient terminés. Le PKK   (dont la guérilla tient plusieurs endroits en Irak, notamment l’ouest du Mont Shengal, Qandil et Camp Makhmour) a plusieurs fois réitéré sa volonté de participer à la libération de cette ville, en envoyant un nombre important de combattants (par le passé, ce nombre avait tourné autour de 1,000 à 1,500 combattants). Vu l’apparente imminence de la libération de Mossoul, un journaliste a demandé à un porte-parole du pentagone qu’elle serait l’attitude américaine face à la participation du PKK   : le porte-parole est resté vague en annonçant que les USA "s’opposeraient bien sûr" sans préciser le genre d’opposition qui serait manifestée, mais en précisant que les USA faisaient une distinction claire entre le PKK   et son homologue syrien le PYD. Un porte-parole des HPG (guérillas du PKK  ) dans le district de Shengal a annoncé que le PKK   participerait à la libération de Mossoul malgré l’opposition de la Turquie et du Gouvernement Régional Kurde. Mossoul est occupée depuis juin 2014 par Daesh à la suite d’une campagne éclair d’une semaine, c’était avant la guerre une ville de plus de 2 millions d’habitants.

Les YBS, milices affiliées au PKK dans le Mont Shengal Les YBS, milices affiliées au PKK dans le Mont Shengal

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - - - - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?