Accueil > Dossiers > Sécurité IT > Internet : Une petite couche de sécurité supplémentaire pour les .onions du (...)

10 septembre 2015

Internet : Une petite couche de sécurité supplémentaire pour les .onions du Deep Web

Le Deep Web est la ’partie cachée du web’ à laquelle on ne peut pas accéder via un moteur de recherche classique. Une partie de ce site web est constituée de domaines ’.onion’ accessibles via le réseau sécurisé Tor. Par exemple, l’adresse du site de Wikileaks via le réseau Tor est http://suw74isz7wqzpmgu.onion. Si vous n’êtes pas connecté au réseau Tor, vous ne pourrez toutefois pas accéder à ce lien. Les noms ’.onion’ sont établis de façon cryptographiques, ils sont liés à une paire de clés privée/publique détenue par le propriétaire. Aujourd’hui, une couche de sécurité a été ajoutée à ces domaines puisqu’ils sont officiellement reconnus comme ’Special Use Domains’, comme peuvent l’être les domaines localhost, local ou example. Ceci signifie que les internautes ne laisseront plus de trace dans le DNS lorsqu’ils navigueront vers un site ’.onion’. Qui plus est, cette reconnaissance en tant que ’Special Use Domains’ ouvrent des possibilités pour améliorer la sécurité des chiffrements et authentifications SSL. En résumé, le Deep Web de Tor était déjà très sécurisé, il l’est un peu plus aujourd’hui. Il est recommandé de mettre à jour son Tor Bundle -comme à chaque fois qu’on veut l’utiliser- sur le site du Tor Project.

Voir le dossier: Sécurité IT avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?