Accueil > Dossiers > Sécurité IT > Internet : L’UE cherche à acquérir des technologies israéliennes contre les (...)

22 juillet 2016

Internet : L’UE cherche à acquérir des technologies israéliennes contre les ’loups solitaires’

Suite à l’attentat de Nice, le coordinateur européen pour la "lutte contre le terrorisme" était en visite en Israël, notamment car l’Union Européenne cherche à acquérir des technologies qui permettent à l’état d’Israël de repérer les ’loups solitaires’ sur les réseaux sociaux (ou pas, voir notre précédent article), c’est à dire des personnes qui passent à l’acte sans être liée à une quelconque organisation et donc sans se faire repérer par ses liens, communications, casiers judiciaires,... Les technologies qui intéressent l’UE seraient donc susceptibles de repérer ces personnes. Mais contrairement aux logiciels qui parcourent automatiquement les réseaux sociaux à la recherche de contenus illégaux, ici c’est plus un "comportement" qui doit être repéré. Les logiciels israéliens font donc intervenir des opérateurs humains pour départager les énormes masses de données. Le Coordinateur a également souligné que les services secrets européens avaient moins de marge de manœuvre que leurs homologues israéliens. Le fonctionnement de ces logiciels qui scannent vraisemblablement les posts Facebook à la recherche de messages d’adieu est d’ailleurs à peu près opaque.

L'UE cherche à acquérir des technologies israéliennes contre les 'loups solitaires' L’UE cherche à acquérir des technologies israéliennes contre les ’loups solitaires’

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?