Accueil > Dossiers > Sécurité IT > Internet : Google bannit également Flash de son navigateur

30 août 2015

Internet : Google bannit également Flash de son navigateur

"Adobe Flash doit mourrir", c’est l’opinion d’une partie grandissante de la communauté de la sécurité informatique. Chaque année, des centaines de failles critiques sont découvertes dans ce logiciel, parfois très anciennes. Dernier exemple en date, une faille très ancienne qui était utilisée par la société italienne Hacking Team pour fournir ses logiciels espions. Cette faille avait forcé les principaux éditeurs de systèmes d’exploitation ainsi qu’Adobe (qui publie le logiciel Flash) a mettre à jour en urgence leurs programmes. Les énormes problèmes de sécurité de Flash sont reconnus depuis plusieurs années et de plus en plus de ’géants du net’ boycottent ce programme : Apple et Google en ont rendu l’installation difficile sur leurs systèmes d’exploitations pour smartphones et tablettes (iOS et Android), Youtube a cessé d’utiliser Flash pour la lecture de ses vidéos, suivi par Dailymotion. Récemment, suite à la fuite de Hacking Team, Firefox a désactivé les ’modules complémentaires’ de Flash, et l’un des dirigeants de la sécurité de Facebook a fait un appel public a ’tuer Flash’.

Ce 30 août enfin, Google annonce qu’il bloquera la plupart des publicités en Flash qui apparaissent sur les sites que les utilisateurs visitent. Ceci devrait également accélérer la chute de Flash.

Macromedia Flash, créé en 1996 et racheté en 2005 par Adobe a été extrêmement populaire puisqu’il a permit plus de dynamisme et d’interactivité dans les pages web pendant des années. Remplacé progressivement par de nouvelles technologies beaucoup plus sûres, beaucoup plus légères et ne nécessitant pas d’installation supplémentaire, comme les canvas HTML5 par exemple.

Si vous n’avez pas encore désinstallé Flash, rendez-vous sur ce site, dans la partie ’Join the Fight’.

Le site 'Occupy Flash' promeut l'abandon d'Adobe Flash. Le site ’Occupy Flash’ promeut l’abandon d’Adobe Flash.

Voir le dossier: Sécurité IT avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?