Accueil > Dossiers > Inde-Népal > Inde : Un dirigeant maoïste tué par la police et les paramilitaires

14 septembre 2016

Inde : Un dirigeant maoïste tué par la police et les paramilitaires

Un important dirigeant maoïste, Ashish Da, a été tué dimanche par la police et les forces paramilitaires dans le village Borodih, dans le district de Gumla. Les autorités avaient mis une prime de 2.500.000 roupies sur sa tête, il était accusé d’être un des dirigeants du comité régional spécial Bihar-Jharkhand, et à ce titre l’organisateur de nombreuses grandes grèves maoïstes dans les deux Etats. Comme à chaque fois, la police prétend que le dirigeant a été tué suite à une "intense fusillade" déclenchées par de nombreux maoïstes qui ont "tous disparus" sans avoir blessé aucun policier après leur avoir tiré dessus pendant "plus d’une demi-heure"... La mort d’Ashish Da présente toutes les apparences d’une exécution extra-judiciaire.

Les paramilitaires prennent la pose après l'assassinat d'Ashish Da Les paramilitaires prennent la pose après l’assassinat d’Ashish Da

Voir le dossier: Inde-Népal avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?