Accueil > Dossiers > Inde-Népal > Inde : Mort d’une commandante maoïste

21 avril 2016

Inde : Mort d’une commandante maoïste

Les forces de sécurité ont abattu mardi Sarita Kolu Kovase, 26 ans, commandante adjoint de la Perimili Dalamune, qui était recherchée (sa tête avait été mise à prix pour 600.000 roupies pour 60 accusations comprenant l’assassinat, l’enlèvement et l’embuscade. Selon la version officielle, une unité" de contre-guérilla aurait rencontré un groupe de guérilleros maoïstes dans les épaisses forêts de Bhamragad. Une fusillade nourrie s’en est suivi. Les maoïstes ont pu disparaitre dans la jungle, laissant derrière eux le corps de la sous-commandante. C’est la version standard des forces policières, qu’il y ai réellement eu fusillade ou qu’elles se soient livrée à une exécution extra-judiciaire. La police a récupéré une cache contenant un SLR et ses munitions, trois magazines, des IED   et des équipements divers, ainsi que de la littérature maoïste.

Combattante maoïste armée d'un SLR (photo d'archive) Combattante maoïste armée d’un SLR (photo d’archive)

Voir le dossier: Inde-Népal avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?