Accueil > Dossiers > Reste de l’Europe > Grande-Bretagne : Nouvelle loi sur le renseignement

4 novembre 2015

Grande-Bretagne : Nouvelle loi sur le renseignement

Le gouvernement britannique présente mercredi un projet de loi sur le renseignement destiné à actualiser les techniques d’interception des communications. Ce texte devrait à terme octroyer de nouveaux pouvoirs aux agences de renseignement britanniques pour obtenir les données personnelles d’internautes, et notamment celles provenant de plateformes populaires comme Facebook ou WhatsApp.

Baptisé "Loi sur les pouvoirs d’enquête", le texte permettrait au renseignement britannique d’intercepter les communications, de voir qui a échangé avec qui et quand, mais sans avoir toutefois accès dans un premier temps au contenu. Les opérateurs internet devraient conserver les échanges ainsi que l’activité sur les réseaux sociaux pendant un an, et les autorités pourraient se voir contraintes d’obtenir un mandat d’un juge pour accéder à ces données dans le détail et lire les messages. Actuellement, ces mandats sont délivrés par le ministère de l’Intérieur. Le gouvernement pourrait aussi interdire les techniques de chiffrement impénétrables.

Street art à proximité du siège de l'agence chargée des écoutes à Cheltenham Street art à proximité du siège de l’agence chargée des écoutes à Cheltenham

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?