Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France : Relaxe pour les zadistes de Sivens

10 septembre 2015

France : Relaxe pour les zadistes de Sivens

Le tribunal correctionnel d’Albi a prononcé mardi la relaxe pour la quasi-totalité des quinze zadistes prévenus d’avoir résisté à leur expulsion du chantier du barrage de Sivens (Tarn), en mars dernier. Les ex-"zadistes" étaient poursuivis pour "participation sans arme à un attroupement après sommation de se disperser" lors de l’expulsion de la zad de Sivens le 6 mars par les forces de l’ordre. Treize d’entre eux ont été relaxés de ce chef d’accusation tandis que deux autres, absents au procès, ont écopé de 200 euros d’amende.

Un prévenu, qui était également poursuivi pour refus de prélèvements biologiques, a été condamné à 150 euros d’amende, et un autre à un mois de prison avec sursis pour refus d’obtempérer. Le procureur avait requis des peines de prison avec sursis allant de un à trois mois. Une centaine de sympathisants était venue soutenir leurs camarades en organisant un "pique-nique festif" avant le procès non loin du palais de justice d’Albi.

Le démantelement de la zad de Sivens Le démantelement de la zad de Sivens

Voir le dossier: France - Autres sujets avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?