Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France : La qualification de ’terrorisme’ abandonnée dans l’affaire (...)

9 août 2015

France : La qualification de ’terrorisme’ abandonnée dans l’affaire Tarnac

Les huit personnes poursuivies dans ’l’affaire Tarnac’ (sabotages de lignes TGV en 2008) ont été renvoyées en correctionnelle hier par Jeanne Duyé, la juge d’instruction antiterroriste en charge du dossier. Cette dernière n’a donc pas suivi le parquet qui demandait que la circonstance aggravante ’d’entreprise terroriste’ soit retenue à l’encontre de trois des inculpés. Ceux-ci sont renvoyés en procès pour ’association de malfaiteurs’. Le parquet a maintenant cinq jour pour faire appel. Par ailleurs, quatre autres personnes sont renvoyées devant le tribunal correctionnel pour avoir refusé de donner leur ADN et, pour deux d’entre elles, pour ’falsification de documents administratifs’.

Perquisitions à Tarnac le 11 novembre 2008 Perquisitions à Tarnac le 11 novembre 2008

Voir le dossier: France - Autres sujets avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?