Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France/Internet : La France se joint aux USA contre le chiffrement des (...)

12 août 2015

France/Internet : La France se joint aux USA contre le chiffrement des géants d’internet

Depuis les révélations Snowden, les géants d’Internet -en particulier Google et Apple- ont implémenté plusieurs fonctionnalités de sécurité sur les smartphones et tablettes qu’ils vendent. Notamment, les smartphones sous Android et iOS peuvent à présent être chiffrés de façon assez efficace, il est alors difficile de récupérer les données sans la clé secrète. Les autorités compétentes en matière de justice se sont indignées ces derniers mois aux Etats-Unis, mais également en Espagne et en Grande-Bretagne. Le procureur de Paris rejoint ses homologues en co-signant une tribune dans le New-York Times aux-cotés de ses collègues européens et américains, accusant les géants du net de fournir des outils à des ’terroristes’, faisant miroiter l’affaire Charlie Hebdo sans qu’on ne sache si les téléphones ont joué un rôle ou entravé l’enquête. C’est la première fois qu’un officiel français prend part à ce débat. Non seulement la sécurité informatique est à présent plus ’populaire’, elle est devenue un argument de vente pour la plupart des entreprises technologiques.

En 1990, à l’aube de l’ère numérique, le gouvernement américain avait voulu passer des lois pour forcer les constructeurs informatiques à installer une puce qui aurait permis aux autorités d’accéder à n’importe ordinateur. L’idée a été abandonnée pour plusieurs raisons qui sont toujours valables aujourd’hui, l’une d’elle est qu’il est impossible d’avoir un parc informatique mondial qui fonctionne correctement si on diminue sciemment son niveau de sécurité.

Il faut toutefois nuancer les propos des autorités qui ont très probablement bien plus accès aux données qu’elles ne veulent bien le dire, et aux propos des géants du net qui donnent probablement bien plus accès que ce qu’ils veulent bien avouer. Ces petits jeux de communications (dont Snowden avait déjà parlé) permettent aux géants du net de se faire une bonne publicité et aux renseignements de demander plus de surveillance. Difficile de savoir quelle est cette part de ’communication’.

Voir le dossier: France - Autres sujets avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?