Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France : Bilan des manifestations de Nantes et Toulouse

22 février 2015

France : Bilan des manifestations de Nantes et Toulouse

À Nantes, les 1 000 manifestants ont défilé derrière une banderole « Contre les violences policières, sociales, économiques... Résistance » un an après la manifestation du 22 février 2014 contre l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. La tension est montée peu avant 16h, quand des manifestants cagoulés ont caillassé vers les forces de l’ordre, qui ont répliqué avec des canons à eau. 12 policiers ont été légèrement blessés et un plus sérieusement (une côte fracturée). Au moins deux manifestants ont également été blessés. Des abris bus ont été détruits, de la voirie dégradée et des poubelles incendiées. Dix manifestants ont ainsi été interpellés à Nantes.

À Toulouse, une manifestation en soutien aux « zones à défendre » (ZAD) a donné lieu à des incidents à partir de 16h00 : les forces de l’ordre ont répliqué aux jets de peinture des manifestants par des gaz lacrymogènes. Trois policiers ont été légèrement touchés. Pendant ce temps, d’autres manifestants lançaient des projectiles contre des vitrines. Des dizaines d’impacts de masses ou de pics étaient relevés sur les vitrines d’organismes bancaires, d’agences immobilières, de magasins. En tête de cortège figurait une banderole noire aux lettres blanches, à la mémoire de Rémi Fraisse. Les manifestants ont aussi scandé des slogans comme « Tout le monde déteste la police », « Flics assassins ». Quinze manifestants ont été interpellés à Toulouse. Aujourd’hui dimanche, un rassemblement de soutien aux manifestants inculpés de la veille devait se tenir devant le commissariat central de Toulouse.

A Toulouse... A Toulouse...

Voir le dossier: France - Autres sujets avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?