Accueil > Dossiers > France - Autres sujets

France - Autres sujets

18 janvier 2017

France : Six personnes accusées d’avoir organisé une manifestaton sans autorisation risquent de lourdes amendes

6 militants accusés d’avoir manifesté en mai dernier à Haguenau contre la loi travail, sans avoir demandé d’autorisation, comparaissaient ce 18 janvier devant le tribunal correctionnel de Strasbourg. 150 manifestants se sont rassemblés pour les soutenir. Le parquet a demandé des amendes allant de 1.500€ à 2.000€. L’accusation a plaidé que le droit de manifester avait comme contrepartie que les manifestants devaient demander une autorisation. Résultat le 7 mars prochain.

Six personnes accusées d'avoir organisé une manifestaton sans autorisation risquent de lourdes amendes Six personnes accusées d’avoir organisé une manifestaton sans autorisation risquent de lourdes amendes

Tags de cet article: - - Nos sources
17 janvier 2017

France : Verdict en appel dans l’affaire de Goodyear Amiens

La cour d’appel d’Amiens, dans la Somme, a rendu son verdict dans l’affaire de la séquestration de deux cadres de Goodyear par huit ex-salariés. Elle a condamné ce mercredi sept anciens salariés de Goodyear, poursuivis pour la séquestration de dirigeants de l’usine en 2014, à des peines de prison avec sursis allant jusqu’à 12 mois. Elle a en outre prononcé une relaxe totale pour l’un des huit.

Des sanctions moins dures que les deux ans avec sursis requis par l’avocat général en octobre, mais trop sévères pour l’avocat des ex-salariés. Il a annoncé vouloir se pourvoir en cassation pour atteindre l’objectif fixé au départ, à savoir obtenir la relaxe pour la totalité des militants syndicaux poursuivis. En première instance, les huit salariés poursuivis, dont cinq militants CGT, avaient été condamnés, le 12 janvier 2016, à deux ans de prison dont neuf mois ferme pour la séquestration, en 2014, de deux dirigeants de leur usine.

Mobilisation à Goodyear Amiens Mobilisation à Goodyear Amiens

Tags de cet article: - - Nos sources
17 janvier 2017

France : Procès jeudi pour Damien Camelio

Le 14 avril dernier vers 22h, après une journée de manifestations, plusieurs centaines de personnes partent en manif sauvage vers le canal Saint-Martin. Sur le passage du cortège divers bâtiments sont attaqués dont un concessionnaire Jaguar. Le 8 décembre, Damien est arrêté à son domicile et placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, accusé de l’attaque contre le concessionnaire. Sa libération a été refusée le 28 décembre (voir notre article). Il passera à la 23e chambre du tribunal de grande instance de Paris ce jeudi 19 à 13H30.

Après le passage des manifestants chez Jaguar Après le passage des manifestants chez Jaguar

Tags de cet article: - - - Nos sources
14 janvier 2017

Paris : Rassemblement demain dimanche pour Ahmad Sa’adat

Dimanche 15 janvier, dans le cadre des journées internationale d’action pour la libération d’Ahmad Sa’adat, secrétaire général du FPLP, un rassemblement se tiendra à Paris, à 15H00, à la station de métro Ménilmontant (Paris 20e).

Une soirée de solidarité a eu lieu ce vendredi 13 à Bruxelles au Sacco-Vanzetti  , ainsi que dans de nombreuses autres villes à l’occasion du 15e anniversaire de l’arrestation du Secrétaire Général du FPLP par l’Autorité Palestinienne. La soirée était appelée par le Secours Rouge et par Samidoun, l’interview de Sa’adat a été projetée et a été suivie d’une discussion intéressante sur la situation du FPLP et de la lutte en général en Palestine.


Interview d'Ahmad Saadat par coup-pour-coup

Solidarité avec Ahmad Sa'adat Solidarité avec Ahmad Sa’adat

13 janvier 2017

France : Pas de charge pour "terrorisme" dans l’affaire Tarnac

Pour la justice française, c’est définitif : l’affaire Tarnac ne relève pas du terrorisme. Plus de huit ans depuis les premières arrestations, dans un arrêt rendu le 10 janvier, la Cour de cassation a définitivement tranché cette question dans ce dossier qui n’est toujours pas jugé. La plus haute juridiction judiciaire a en effet considéré qu’« il n’existe pas de charges suffisantes permettant de retenir que les infractions auraient été commises en relation avec une entreprise individuelle ou collective ayant pour but de troubler gravement l’ordre public par l’intimidation ou la terreur ». Or, c’est la condition posée par le code pénal pour qu’une infraction soit qualifiée d’« acte de terrorisme ». Ce faisant, la Cour a rejeté les pourvois formés par le parquet général de Paris et la SNCF.

Manifestation de soutien aux inculpés de Tarnac (archive) Manifestation de soutien aux inculpés de Tarnac (archive)

Tags de cet article: - Nos sources
10 janvier 2017

Toulouse : Solidarité avec le Bataillon International de Libération

A l’occasion du rassemblement toulousain lundi 9 janvier en hommage aux 3 militantes kurdes assassinées le 9 janvier 2013 à Paris (voir notre précédent article), l’OCML VP Toulouse et l’Action Antifasciste Tolosa ont apporté leur solidarité avec le Bataillon International de Libération et avec la campagne de soutien du même nom. L’OCML VP a appelé notamment à sa soirée "Red Party" le 3 février prochain où sera projetée une interview d’un volontaire français du Bataillon. L’AFA Tolosa a elle pris la parole pour rendre hommage aux combattantes de l’IFB tombées en martyrs notamment Sevda Çağdaş, militante du MLKP  , et Eylem Ataş, combattante des BÖG. Le site de la campagne : www.rojava.xyz

Tags de cet article: - - Nos sources
9 janvier 2017

France : Quatre militants kurdes condamnés à Reims

Le 7 décembre dernier, quatre militants kurdes, âgés de 25 à 45 ans, avaient été condamnés par le tribunal de Paris à une peine d’emprisonnement avec sursis. ils étaient accusés d’avoir aidé au financement du PKK  . Ces quatre personnes viennent encore d’être condamnés au tribunal de Reims, cette fois à deux mois de prison ferme et une amende de 300 euros, pour ne pas avoir communiqué leur adresse au commissariat dans les quinze jours, procédure obligatoire selon la nouvelle loi antiterroriste. Le parquet et les avocats de la défense ont annoncé qu’ils contesteront cette décision. C’est la première fois que l’article sur le fichage des "criminels terroristes" de la nouvelle loi antiterroriste promulguée le 1er juillet 2016 a été appliqué. Et il l’aura été non pas contre les jihadistes mais contre leurs premiers ennemis.

Le palais de justice de Reims Le palais de justice de Reims

Tags de cet article: - - - Nos sources
6 janvier 2017

Toulouse : Rassemblement en hommage à Sakine, Fidan et Leyla ce lundi

La campagne de Soutien au Bataillon International de Libération au Rojava  , dont sont membres l’OCML VP Toulouse et l’Action Antifasciste Tolosa, se joint à la Maison Franco-Kurde Midi-Pyrénées et au CSPK qui appelent à un rassemblement pour exiger Vérité et Justice pour Sakiné, Rojbîn et Leyla. Ces 3 militantes kurdes assassinées au coeur de Paris le 9 janvier 2013. Ils organiseront un cortège derrière le mot d’ordre "Solidarité révolutionnaire avec le Rojava  " en particulier en soutien au International Freedom Battalion qui se bat contre Daesh, l’Etat turc, les Etats réactionnaires et impérialistes.
Plus d’infos sur la campagne : www.rojava.xyz

Rassemblement en hommage à Sakine, Fidan et Leyla Rassemblement en hommage à Sakine, Fidan et Leyla

Tags de cet article: - - Nos sources
6 janvier 2017

Paris : Grande marche demain pour les militantes kurdes assasinées

Le mercredi 9 janvier 2013, les militantes kurdes Sakine Cansiz, Fidan Dogan (Rojbîn) et Leyla Saylemez étaient froidement assassinées d’une balle dans la tête, dans les locaux du Centre d’Information du Kurdistan, 147 rue La Fayette à Paris (voir notre article). De nombreux éléments de l’enquête font apparaître que le meurtrier présumé, Ömer Güney, mort depuis, avait agi pour le compte des services secrets turcs. Depuis le début de l’enquête, on ne peut pas dire que les autorités françaises se soient efforcées de faire la lumière sur ce triple assassinat. Le gouvernement a refusé de lever le secret-défense sur les renseignements qui auraient pu permettre l’avancement de l’enquête et les juges chargés de l’instruction ont finalement clos le dossier.

Les organisations kurdes appellent à une participation massive à une marche demain samedi 7 janvier - rassemblement 11H00 gare du Nord - pour honorer la mémoire de Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Saylemez, et de toutes les victimes des assassinats politiques commis en France et dénoncer l’inertie des autorités françaises.

Les militantes kurdes assassinées à Paris Les militantes kurdes assassinées à Paris

6 janvier 2017

France : Jugé mais acquité pour avoir aidé des sans-papiers

Un enseignant-chercheur du CNRS à la faculté de Nice Sophia Antipolis était poursuivi pour avoir convoyé des Erythréennes venant d’Italie. Il avait été interpellé en octobre au péage de La Turbie avec dans sa voiture trois femmes. Il les convoyait pour les mettre dans le train en direction de Marseille, où elles étaient attendues par une association pour être soignées à Marseille. Comme lui, depuis 2015, de nombreux habitants de la vallée franco-italienne de la Roya viennent en aide aux migrants en provenance de l’Italie voisine.

"Mon geste n’est ni politique ni militant, il est simplement humain et n’importe quel citoyen lambda aurait pu le faire", avait déclaré Pierre-Alain Mannoni qui encourrait jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende pour aide à l’immigration irrégulière. La juge l’a acquitté au motif que "l’aide au séjour d’une étranger pour lui assurer des conditions dignes et décentes ou visant à préserver son ’intégrité physique n’est pas pénalement punissable’."

Pierre-Alain Mannoni au palais de justice Pierre-Alain Mannoni au palais de justice

Tags de cet article: - - Nos sources

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1380

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?