Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France : Affaire de la chemise, licenciements à Air France

13 novembre 2015

France : Affaire de la chemise, licenciements à Air France

L’image est connue : essayant d’échapper aux travailleurs, le DRH d’Air France y apparaissait la chemise lacérée, déclenchant une vive polémique et des poursuites pour violences menées contre des salariés de la compagnie. Hier jeudi trois des seize salariés sanctionnés par l’entreprise ont reçu un courrier les informant de leur licenciement. La direction d’Air France a indiqué qu’il s’agit de quatre employés qui ont été remerciés, et qu’un cinquième, représentant du personnel (délégué CGT), fait l’objet d’une procédure de licenciement spécifique en raison de son statut : seul un comité d’entreprise extraordinaire peut valider son licenciement et une réunion devant statuer sur son avenir est prévue pour le 25 novembre. Les faits "d’accusation d’agressions physiques n’ont pas été retenus" pour un sixième salarié, qui cette personne ferait l’objet d’une mise à pied. Par ailleurs, une mise à pied sans solde de quinze jours a été décidée pour onze autres salariés au sol.

Au total, cinq salariés seront jugés le 2 décembre devant le tribunal correctionnel de Bobigny pour des "faits de violences en réunion ayant entraîné une ITT (incapacité temporaire de travail) n’excédant pas huit jours", délit passible de trois ans d’emprisonnement et de 45.000 euros d’amende.

Le DRH d'Air France Le DRH d’Air France

Voir le dossier: France - Autres sujets avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?