Accueil > Dossiers > Amérique Latine > Colombie : Mise en accusation des dirigeants de l’ELN

30 mars 2016

Colombie : Mise en accusation des dirigeants de l’ELN

Le procureur de la Colombie a mis en accusation cinq dirigeants de l’ELN  , à savoir Nicolas Rodríguez Bautista, Eliecer Herlinton Chamorro Acosta, Antonio García ; Israel Ramírez Pineda, Rafael Sierra Granados, et Gustavo Anibal Giraldo Quinchia. Le dossier porte essentiellement sur les attaques contre les oléoducs mais, mais le procureur étudie également un certain nombre d’autres faits attribués à l’ELN  , avec 15.741 enquêtes ouvertes. Cette mise en accusation est interprétée comme une volonté d’une partie de l’appareil d’état de torpiller les négociations de paix entre l’ELN   et le gouvernement colombien, alors qu’un premier accord était annoncé pour les semaines à venir.

Propagande de l'ELN Propagande de l’ELN à l’occasion de son 51e anniversaire

Voir le dossier: Amérique Latine avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?