Accueil > Dossiers > Amérique Latine > Colombie : Deux membres de l’ELN libérés en vue des négociations

31 janvier 2017

Colombie : Deux membres de l’ELN libérés en vue des négociations

Deux membres de l’ELN   emprisonnés ont été libérés ce weekend en Colombie, après avoir été désignés "facilitateurs de paix" par le gouvernement, l’une des conditions préalables aux pourparlers prévus à partir du 7 février à Quito. La semaine dernière, le gouvernement du président Juan Manuel Santos et l’ELN   avaient annoncé le lancement le 7 février dans la capitale de l’Equateur voisin de pourparlers officiels, à l’issue de discussions menées en secret depuis janvier 2014.

Ces négociations formelles, qui devaient être précédemment entamées en octobre dernier, avaient été annulées au dernier moment par M. Santos, l’un des prisonniers de l’ELN  , l’ex-député Odin Sanchez, n’ayant pas été relâché. Selon les conditions posées en préalable, l’ancien parlementaire, retenu de puis avril, doit être libéré le 2 février, tandis que le gouvernement doit gracier deux guérilleros emprisonnés et en nommer deux autres facilitateurs de paix (voir notre article). Avec les libérations annoncée ce weekend, l’une de ces conditions est désormais remplie. L’ELN   a précisé dimanche que les guérilleros qui devraient être graciés, Nixon Cobos et Leivis Valero, se trouvent dans un « état de santé délicat » et « seront remis en liberté simultanément avec Odin Sanchez ».

Combattants de l'ELN Combattants de l’ELN

Voir le dossier: Amérique Latine avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?