Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Bruxelles : Vandersmissen à l’hopital, 23 manifestants arrêtés et 20 (...)

24 mai 2016

Bruxelles : Vandersmissen à l’hopital, 23 manifestants arrêtés et 20 blessés

Lors d’une grande manifestation qui a rassemblé 60.000 personnes selon la police, des affrontements ont éclaté entre manifestants et policiers anti-émeute autour de la gare du midi. Le commissaire Vandersmissen, bien connu des manifestants bruxellois pour ses méthodes brutales et des coups de matraque, a reçu un coup à la tête et a été emmené à l’hôpital, il devra y passer la nuit. Toujours côté policiers, trois autres agents ont été legerement blessés. Du côté des manifestants, 23 personnes ont été arrêtées dont deux judiciairement, 4 manifestants ont été emmenés à l’hôpital et 16 autres ont été pris en charge par la croix rouge. Malgré ces 43 arrêtés/blessés, la police et la FGTB (qui s’est empressée de denoncer les "casseurs") n’ont reconnu l’existence que d’une dizaine d’émeutiers.

Le manifestant qui aurait frappé Vandersmissen aurait été arrêté et ferait partie des deux arrestations administratives. Dans une vidéo, on peut voir le commissaire se promener tranquillement comme à son habitude en distribuant des coups de gazeuse aux passants avant de se prendre un grand coup dans la figure et de tomber au sol.

Vandersmissen à terre. Vandersmissen à terre.
Le Commissaire marqué par les événements. Le Commissaire marqué par les événements.

Voir le dossier: Belgique - Autres sujets avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?