Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Bruxelles : Bel exemple d’espionnage soft via gsm

15 janvier 2017

Bruxelles : Bel exemple d’espionnage soft via gsm

Un bel exemple d’espionnage soft via les téléphones portables à Bruxelles. Le bourgmestre de la ville a annoncé vendredi les chiffres officiels de fréquentation des "Plaisirs d’hiver" (patinoire, marché de Noël etc.) : pas moins de 2 463 219 visiteurs. Pour obtenir ce chiffre, les autorités communales ont fait appel à Proximus qui a pu comptabiliser les abonnés, tous opérateurs confondus, qui se sont connectés aux bornes GSM. Cette technique a permis non seulement de compter les visiteurs mais aussi de déterminer la nationalité, le sexe, l’âge et l’origine de l’abonné, ainsi que leur durée de séjour à Bruxelles. Parmi les visiteurs, on recense 65 % de Belges, dont la moitié provenait de Bruxelles, et 35 % de touristes étrangers dont 200 000 Français.

. .

Voir le dossier: Belgique - Autres sujets avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?