Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Belgique : Le parquet fédéral poursuit 36 membres supposés du PKK

5 octobre 2015

Belgique : Le parquet fédéral poursuit 36 membres supposés du PKK

Le parquet fédéral veut poursuivre 36 personnes et sociétés soupçonnées d’avoir participé à des activités du PKK  . Elles devraient répondre non seulement d’appartenance à un groupe terroriste mais aussi d’enlèvement de mineurs et de menaces de mort, dans un contexte terroriste. Cette décision fait suite à une enquête judiciaire lancée en 2006. En 2010, 18 perquisitions avaient été menées dans ce cadre à Bruxelles, Termonde, Anvers, Verviers, Charleroi, Namur, Louvain et Liège. Les bureaux de la télévision ROJ-TV à Denderleeuw et du congrès national kurde avaient également été perquisitionnés. Selon la justice, le PKK   aurait fabriqué, en Belgique, de faux documents et récolté des fonds auprès de particuliers et de commerçants.

Parmi les accusés figurent Remzi Kartal et Zubeydir Aydar, qui étaient, en 2010, président et vice-président du congrès national kurde. Des collaborateurs de ROJ-TV sont également dans le collimateur de la justice. La chambre du conseil de Bruxelles doit se pencher demain mardi sur le dossier mais les conseils de plusieurs personnes ont déjà annoncé qu’elles demanderont des devoirs d’enquête complémentaires. Il est dès lors fort probable que l’affaire soit reportée.

Voir le dossier que nous avions réalisé à l’époque de la rafle

Notre SR à la manifestation du 3 avril 2010 contre la rafle anti-kurde Notre SR à la manifestation du 3 avril 2010 contre la rafle anti-kurde

Voir le dossier: Belgique - Autres sujets avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?