Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Belgique : La police lève un piquet de grève aux TEC

7 juin 2016

Belgique : La police lève un piquet de grève aux TEC

La police est intervenue ce mardi matin pour faire débloquer les dépôts des TEC Charleroi et les bus ont commencé à circuler. Un huissier de justice était venu lundi constater le blocage des dépôts, et la direction avait introduit une requête en référé. Le tribunal lui a donné raison, en rendant une ordonnance qui fixait une astreinte de 250 euros par jour et par personne, en cas de poursuite du blocage par des piquets de grève mardi.

Mardi matin, cette ordonnance a été signifiée aux grévistes par l’huissier accompagné de policiers, tout d’abord au dépôt Genson de Montignies-sur-Sambre (Genson), d’où les bus ont pu démarrer à partir de 06h00, puis au dépôt de Jumet, avant les dépôts d’Anderlues et de Nalinnes. Depuis jeudi dernier des piquets de grève des affiliés de la CGSP bloquaient les dépôts, seuls des bus du dépôt de Nalinnes avaient pu prendre la route lundi. Une assemblée générale des chauffeurs de Charleroi doit se tenir ce mardi à 09h00 pour décider de la poursuite du mouvement.

Le blocage du dépôt TEC de Genson, hier Le blocage du dépôt TEC de Genson, hier

Voir le dossier: Belgique - Autres sujets avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?