Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Belgique : Démonstration du taser au ministre de l’intérieur

20 octobre 2015

Belgique : Démonstration du taser au ministre de l’intérieur

Lors de l’inauguration du nouvel Hôtel de Police de la zone Mons-Quévy, une délégation de la gendarmerie française s’est déplacée spécialement pour présenter une arme utilisée par les forces de l’ordre françaises depuis 10 ans maintenant, le taser. Le Ministre de l’Intérieur Jan Jambon ne s’oppose pas et serait même enthousiaste à la demande des policiers montois de faire de leur région une zone de test pour l’engin, ces derniers arguant qu’il pourrait être utilisé dans les cas de rébellion contre la police.

Le taser est un pistolet à impulsions électriques. Présenté comme non-létal il avait pourtant causé la mort de 500 personnes aux États-Unis lors du dernier comptage en 2012. En France, 3 personnes étaient officiellement décédées après avoir été tasées, au dernier comptage en 2014.

Jan Jambon positif à l'idée du taser. Jan Jambon positif à l’idée du taser.

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?