Accueil > Dossiers > Amérique Latine > Argentine : "Eglise, ordure, tu es la dictature"

12 octobre 2016

Argentine : "Eglise, ordure, tu es la dictature"

Plusieurs dizaines de personnes ont été blessées dans des affrontements avec les forces de l’ordre lors d’une marche féministe dimanche soir à Rosario, la troisième ville d’Argentine. Cette répression a eu lieu après qu’un groupe de femmes s’est échappé du cortège principal pour manifester devant la cathédrale en scandant "Église, ordure, tu es la dictature", pour dénoncer les blocages de l’Église catholique sur ledroit à l’avortement. Le défilé, auquel participait 70.000 femmes, clôturait les 31e Rencontres des femmes, un événement annuel national au cours duquel des femmes débattent, sur la base du volontariat, des avancées et des manques en matière de droits des femmes dans le pays. La question des féminicides – le meurtre d’une femme en raison de son sexe -, mais aussi celle de l’égalité au travail et du droit à l’avortement étaient notamment à l’ordre du jour.

La manifestation de Rosario La manifestation de Rosario

Voir le dossier: Amérique Latine avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?