Accueil > Dossiers > Monde arabe et Iran > Arabie Saoudite : Un poète paelstinien condamné à mort

28 novembre 2015

Arabie Saoudite : Un poète paelstinien condamné à mort

Un tribunal saoudien a ordonné mardi l’exécution d’Ashraf Fayadh, 35 ans, membre de l’organisation d’art britannique-saoudienne Edge of Arabia. Il avait été en première instance condamné à quatre années de prison et 800 coups de fouet par le tribunal général d’Abha, en mai 2014. Mais après que son appel eut été rejeté, il a été rejugé le mois dernier. Le nouveau juge ne l’a même pas entendu, il a juste rendu le verdict : condamnation à mort. Il n’a pas été en mesure de se désigner un avocat parce que sa carte d’identité lui a été confisquée au moment de son arrestation.

Pour les sympathisants de Fayadh, il est puni par les ultra-conservateurs pour avoir publié une vidéo en ligne montrant la police religieuse d’Abha en train de fouetter un homme en public. La police religieuse a d’abord gardé Fayadh en détention en août 2013, après avoir reçu une plainte l’accusant d’avoir blasphémé, insulté l’Arabie saoudite et distribué un livre de ses poèmes contenant des "idées destructives contre Dieu".

Ashraf Fayadh Ashraf Fayadh

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?