Accueil > Dossiers > Allemagne > Allemagne : Un drone bombarde un complexe de la NSA avec des (...)

7 octobre 2015

Allemagne : Un drone bombarde un complexe de la NSA avec des flyers

Ce 2 octobre l’association "Intel Exit" a bombardé de flyers le ’Dagger Complex’, une installation de la NSA au sud de Francfort qui héberge notamment le Centre Européen de Cryptologie. Les flyers encourageaient les 1.100 employés qui travaillent dans cette base militaire à quitter leur travail. La base participe à l’espionnage de masse, en utilisant entre autres le programe XKeyScore qui avait été révélé par Edward Snowden.

Intel Exit s’était déjà fait remarqué la semaine d’avant en installant des panneaux publicitaires devant des centres d’espionnages aux USA, les panneaux affichaient des phrases comme "Vous vous sentez complice de la surveillance de masse et de la guerre des drones ?" et "Ecoutez votre coeur, pas des appels téléphoniques", en affichant ensuite une solution "Exit Intelligence" (Sortez de l’espionnage). Les activistes d’Intel Exit avaient également prit en photos des installations de la NSA au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, dans le premier cas la police les attendait et les a ensuite harcelé, dans le second des agents de sécurité les ont forcé à effacer les photos.

Si le message d’Intel Exit peut sembler ironique, il est pourtant accompagné d’un défecteur de la NSA devenu whistleblower, Thomas Drake, et de divers psychologues. Sur le site internet officiel, les espions peuvent utiliser un générateur de lettres de démissions. Intel Exit appelle également ses spectateurs a leur présenter de nouvelles façons d’atteindre les espions.

Un drone bombarde un complexe de la NSA avec des flyers. Un drone bombarde un complexe de la NSA avec des flyers.

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?