Accueil > Dossiers > Turquie-Kurdistan > Allemagne/Kurdistan : Trois ans de prison pour ’Appartenance au (...)

30 août 2015

Allemagne/Kurdistan : Trois ans de prison pour ’Appartenance au PKK’

La Cour Suprème d’Hambourg vient de condamner Mehmet Demir a trois ans de prison pour appartenance à une organisation terroriste, le PKK  , et d’en avoir été un ’cadre supérieur’. L’accusation est basée sur le fait que Mehmet a co-organisé le Newroz ("Nouvel an kurde") ainsi qu’un évenement culturel en 2013. Le président du conseil de la cour a déclaré : "le pouvoir judiciaire doit s’accorder avec les décisions prévues par le pouvoir politique, [...] le PKK   est une organisation terroriste qui commet des meurtres à l’étrangers en lien avec ses objectifs". Toutefois il a également reconnu que la répression du peuple kurde en Turquie, le soutien turc à ISIS et l’exécution à Paris par le MIT (renseignements turcs) de trois militantes Kurdes en 2013 étaient des vérités bien connues. Cette condamnation est encore une fois faite via la loi 129b, régulièrement utilisée pour condamner les mouvements révolutionnaires turcs et kurdes en Allemagne.

A Dortmund cette fois, Bedrettin Kavak, un militant kurde de 57 ans originaire de Batman qui a déjà purgé 22 années de prison en Turquie -dont plusieurs années dans la prison de Diyarbakir où la torture est régulière- a été arrêté il y a 4 jours, également accusé d’être membre du PKK  . Il a de gros problèmes de santé, a fait une attaque cardiaque il y a deux ans et a besoin d’assistance médicale.

Enfin, Ahmet Çelik, ancien cadre de YEK-KOM (Fédération des associations kurdes d’Allemagne) est également détenu depuis le 16 juillet sous les mêmes accusations.

Manifestation pour Mehmet Demir. Manifestation pour Mehmet Demir.

Voir le dossier: Turquie-Kurdistan avec les tags: - - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?