Actualité de la répression et de la résistance à la répression

24 avril 2014

Belgique/Turquie : Documentaire sur la résistance à Gezi

Capulcu Zamanlar, un documentaire sur la résistance du parc ’Gezi’ sera projeté le 27 avril à 15h00 à la salle de Sazz N Jazz, Rue Royale 241, 1210 Bruxelles. Le documentaire est sous-titrée en français. Entrée libre

Voir le dossier: Belgique - Autres sujets avec les tags: - Nos sources
24 avril 2014

Colombie : Opérations anti-guérilla

L’armée colombienne affirme avoir capturé 20 guérilleros des FARC   (dont quatre dans une zone rurale de l’Aranca) et un de l’ELN   dans une série d’opérations dans diverses régions du pays, mais particulièrement destinées à affaiblir le "Bloc Sud" des FARC  . Des opérations ont eu lieudans le Nariño, Cauca, Meta, Guaviare, etc. Des armes et des explosifs ont été saisis.

Voir le dossier: Amérique Latine avec les tags: - - - Nos sources
24 avril 2014

France/Tahiti : Les grévistes du Méridien assignés au tribunal

Un semaine après du début de la grève à l’hôtel Méridien, la direction a assignés les grévistes au tribunal du travail. Le tribunal décidera demain de la légalité de la grève.

Voir le dossier: France - Autres sujets avec les tags: - - Nos sources
24 avril 2014

France : 12 grévistes de Lisi Automotive Nomel convoqués au tribunal

140 salariés de l’équipementier automobile Lisi Automotive Nomel à La Ferté-Frênel bloquent l’accès de l’usine depuis mardi matin. Ils bloquent les camions, mais ils n’empêchent pas les non-grévistes et les intérimaires de travailler. Douze grévistes, dont le délégué syndical (CGT), sont convoqués devant le tribunal de grande instance d’Argentan ce jeudi matin.

Voir le dossier: France - Autres sujets avec les tags: - - Nos sources
24 avril 2014

Brésil : Vague d’émeutes à Rio

A deux mois du Mondial, Rio de Janeiro a été le théâtre de nouvelles manifestations violentes mardi soir. À l’origine de cette violence, la mort d’un danseur d’une favela abattu par les forces de l’ordre qui l’avaient confondu avec un trafiquant de drogue. Barricades en feu, échanges de tirs, jeunes jetant des pierres et des bouteilles en verre sur la police… La police et les bâtiments gouvernementaux ont été pris pour cible par les émeutiers.

Voir le dossier: Amérique Latine avec les tags: - - Nos sources
24 avril 2014

Philippines : La guérilla maoïste libère un militaire

Le sergent Jeric Curay a été libéré hier mercredi dans la localité de Casoon (province de Compostela Valley). Appartenant au 72e bataillon d’infanterie de l’armée, il avait a été capturé il y a quatre semaines, le 4 avril dans un barrage routier établi par la guérilla à Andap en Laak.

23 avril 2014

France : Brutalité policière lors de l’expulsion d’un squat

Lundi 21 avril, fin d’après-midi, un énorme dispositif de police s’est déployé pour expulser les occupants de deux maisons squattées à Toulouse : une vingtaine de fourgons de CRS et de CSI. Suite à un ultimatum, considérant la présence d’enfants et de personnes âgées, les personnes présentes préfèrent partir d’elles-mêmes. Un commissaire exige qu’une personne qui l’accompagne pour audition 40 personnes sont sur place et commencent à partir quand des policier de la BAC se saisissent d’un occupant (sans doute désigné "responsable à auditionner"). Ses amis accourent, les policiers sortent matraques, flash-ball et grenade de dispersion, CRS et CSI chargent dans le tas.

Une personne qui avait pris plusieurs photos se fait arracher son appareil photo, puis les policiers shootent dedans afin de le réduire en morceaux. Trois personnes prennent des coups, se font tabasser au sol puis embarqués, crane ouvert, arcades défoncées. Une autre qui s’en allait à l’opposé des policier se fait tirer dessus au flash-ball. Tir tendu, depuis l’autre coté de la route, à pas plus de 5 mètres. A l’hôpital, on constate qu’une bonne partie des os autour de sa pommette droite, sous son œil, sont en bouillie. Quatre personnes embarquées sont placées en garde à vue pour violation de domicile. Trois d’entre elles sont sorties : une sans suites, une avec un rappel à la loi, et une avec une convocation pour un procès devant la chambre correctionnelle de Toulouse.

Voir le dossier: France - Autres sujets avec les tags: - Nos sources
23 avril 2014

Pérou : Violente expulsion de familles squatteuses

Le 16 avril, à Iquitos, la police péruvienne a expulsé plus de 800 familles qui squattaient depuis deux mois neuf hectares de terrains appartenant à l’INIA (Instituto Nacional de Investigación Agraria). Des terrains inutilisés depuis plus de quarante ans. Les squatteurs ont résisté aux 500 policiers avec des bâtons et des machettes, lançant divers projectiles (dont une trentaine de cocktails Molotov) et érigeant quelques barricades. Les squatteurs ont attaqué des rangées de policiers anti-émeute qui ont riposté à la lacrymo et à la matraque. Une vingtaine de personnes ont été arrêtées. Plusieurs des habitations ont été incendiées ou rasées au bulldozer.

Voir le dossier: Amérique Latine avec les tags: - Nos sources
23 avril 2014

France : Dénoncer votre enfant terroriste

Le ministre de l’intérieur français vient de présenter un plan de lutte "Contre la radicalisation violente et les filières terroristes", l’une des mesures phares est la création d’un site internet destiné aux parents pour que ceux-ci puissent dénoncer leur enfant qui "dériverait vers le terrorisme". Autres mesures prévues : le repérage des visiteurs de sites illégaux, la création de "cyber-patrouilles" (il n’y a pas plus de précision que ce terme vague...), la création d’un cadre légal étendu à la cyber-infiltration sous pseudonyme, l’extension du droit à prélever à distance des données sur des cibles. Les Fournisseurs d’accès à Internet seront obligés de supprimer plus rapidement les contenus illégaux.

23 avril 2014

France : Partenariat Orange-DGSE

Un document de 2010 du Government Communications Headquarters (GCHQ britannique) révèle que la DGSE avait accès « libre et total » aux réseaux d’Orange et flux de données qui y transitent. En outre, les agents de la DGSE et d’Orange coopèrent à casser le chiffrement des flux de données correspondants. Ces activités ont lieu hors de tout cadre légal et judiciaire.

pour en savoir plus

23 avril 2014

Inde : Arrestations de trois cadres maoïstes

Le commandant sous-zonal Mahendra Singh Kharswar, commandant de secteur Lalan Singh Kharwar et un autre cadre maoïste présumé, Virendra Kumar Ram, ont été arrêté avec des armes et des munitions par les forces de sécurité lors d’une réunion dans le village de Shahpur dans le district de Palamau (Jharkhand). Ils étaient recherchés dans une douzaine d’enquêtes différentes.

Voir le dossier: Inde-Népal avec les tags: - - - Nos sources
23 avril 2014

USA : Twitter boomerang pour la police new-yorkaise

"Avez-vous une photo avec un membre de la police ? Twittez-la avec le hashtag #myNYPD" avait lancé sur Twitter mardi en début d’après-midi le compte officiel du New York Police Department.

Si quelques clichés montrant des gens posant avec des agents ont bien été publiés, cela a rapidement fait place à un flot ininterrompu de commentaires et photos -largement retweetés- d’arrestations de manifestants, d’un policier tirant les cheveux d’une jeune femme noire menottée, d’autres agents encadrant un homme de 84 ans au visage ensanglanté arrêté pour avoir traversé en dehors des clous. Les commentaires dénonçaient aussi les pratiques policières du "stop and frisk", fouilles impromptues visant surtout les jeunes noirs et latinos. Mardi soir, le hashtag #myNYPD était l’un des plus populaires sur Twitter, tandis que le compte officiel de la police n’avait retweeté que cinq photos.

Voir le dossier: Amérique du Nord avec les tags: - - Nos sources
22 avril 2014

Chine : Des policiers violents lynchés par la foule

Les Chengguan, des policiers chargés du maintien de l’ordre municipal en Chine, sont spécialisés dans la traque des vendeurs ambulants illégaux. Dans le district de Cangnan de la province du Zhejiang, ils avaient battus jusqu’à l’évanouissement un passant qui prenait des photos avec son téléphone de leur intervention sur un marché. Une foule importante s’est réunie sur le lieu et a attaqué le bus dans lequel les Chengguan s’étaient réfugiés. Elle crève les pneus, brise les vitres et arrachent les portes et blesse sévèrement les Chengguan à coups de pierres et de parpaings. Ils seront secourus plus tard par la police anti-émeute et amenés à l’hôpital. Les forces de l’ordre seraient finalement parvenus à disperser la foule à l’aide de gaz lacrymogènes.

Voir le dossier: Reste de l’Asie et Océanie avec les tags: - Nos sources
22 avril 2014

Inde : Les grévistes de Toyota obligés de reprendre le travail

Les autorités de l’Etat de Karnataka ont donné l’ordre à Toyota et à un syndicat de relancer la production dans ses deux usines en Inde, après une grève provoquée par un conflit salarial. Cette injonction a été faite après que des ouvriers syndiqués eurent refusé de reprendre le travail dans les deux usines proches de Bangalore, malgré la fin du lock-out de huit jours imposé par Toyota il y a un mois.

Toyota avait embauché fin mars 1.000 intérimaires pour relancer sa production après le refus de ses salariés de reprendre le travail. Les salariés des deux usines sont en conflit avec la direction sur les salaires depuis 10 mois. Ils ont refusé de reprendre le travail lundi après que la direction eut levé la fermeture du site, estimant que le code de conduite que veut leur faire signer Toyota est contraire à leurs droits. Toyota avait suspendu sa production de véhicules en Inde le 17 mars après que des négociations pour conclure un accord salarial avaient échoué.

Voir le dossier: Inde-Népal avec les tags: - - Nos sources
22 avril 2014

USA : Toute une ville espionnée

Compton est une ville excentrée de la mégalopole de Los Angeles, jeune, ouvrière, violente, connue pour être le berceau du groupe de rap N.W.A.. Sa police municipale a testé en 2012 un système de surveillance consistant à filmer la totalité de la ville grâce à une caméra de haute définition suspendue à un petit avion civil. Les habitants n’ont été informés qu’aujourd’hui.

Cette technologie est une création de la société Persistence Surveillance Systems, qui a participé à l’élaboration d’outils de surveillance de masse destinés à poursuivre des poseurs d’IED   en Irak et en Afghanistan. Le système permet de filmer sur des périodes de six heures en continu, de zoomer sur n’importe quelle partie de la ville, suivre des voitures, voir les gens. Il autorise une observation en temps réel et stocke ses images afin que les policiers puissent revenir plus tard vers une partie de la ville qu’ils n’observaient pas durant le vol. L’ensemble du système coûte moins cher à l’achat qu’un seul hélicoptère de police. Son coût de fonctionnement à l’heure est également moins cher, alors qu’il surveille une zone 10.000 fois plus large que celle d’un hélicoptère. Aucun service de police américain n’a encore acheté la technologie : la définition des images, quoique élevée, ne permet pas encore d’identifier des visages.

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ...

Contact et abonnement à notre lettre d’information : srapapc@gmail.com

Lien vers le blog du collectif large menant campagne contre le procès de 4 de nos membres➝ NO PROCES

Vignette No procès

Numéro de compte de solidarité : BE09 0016 1210 6957 / Communication : Solidarité

Suivre la vie du site RSS 2.0

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?