Actualité de la répression et de la résistance à la répression

30 septembre 2016

Kenya : La police tire sur une manifestation étudiante

Les étudiants de l’Université Multimédia de Nairobi protestaient après que quatre d’entre eux aient été tués, renversés par un taxi minibus. Ces minibus roulent impunément à toute vitesse sur le campus, occasionnant de nombreux accidents. La police antiémeutes keynianne a tiré à balles réelles et usé de gaz lacrymogènes pour les disperser alors qu’ils bloquaient la route principale en face du campus, stoppant le trafic aux heures de pointe. De nombreux étudiants ont été blessés, six grièvement.

Un étudiant blessé à Nairobi Un étudiant blessé à Nairobi

Voir le dossier: Afrique avec les tags: - - Nos sources
30 septembre 2016

Belgique : Vers la fin du secret professionnel pour les travailleurs sociaux

Les institutions de sécurité sociale et leur personnel pourraient être bientôt contraints par le Parquet de rompre le secret professionnel qui les lie aux usagers s’ils prennent connaissance d’"informations pouvant constituer des indices sérieux de l’existence d’une infraction terroriste", selon une proposition de loi de la N-VA actuellement débattue en commission de la Chambre. Le texte vise en outre à permettre au Parquet d’exiger, sous peine d’amendes, des travailleurs sociaux qu’ils lui fournissent les "renseignements administratifs" relatifs aux personnes qui font l’objet d’une enquête concernant des infractions terroristes.

La proposition de loi bénéficie du soutien du ministre de la Justice, qui a planché, avec le ministre de l’Intégration sociale sur un projet de loi sur lequel s’est fondé le collège des procureurs généraux dans une proposition de texte transmise à la commission Terrorisme de la Chambre. Les débats au sein de la commission Terrorisme ont évolué alors qu’une proposition de loi précédente, ne visant que les travailleurs et bénéficiaires des CPAS avait été retoquée par le Conseil d’Etat supputant une traque des allocataires. L’opposition a demandé en vain un avis du Conseil d’Etat sur la nouvelle proposition de loi. Celle-ci devrait revenir au coeur des débats en commission la semaine prochaine.

La commission Terrorisme de la Chambre a été instaurée le 26 novembre 2015 La commission Terrorisme de la Chambre a été instaurée le 26 novembre 2015

30 septembre 2016

Turquie/Kurdistan/Syrie : Deuxième phase pour le mur turc à la frontière syrienne

L’Administration du Développement du Logement de la Turquie (TOKI) a entrepris la construction des 700 kilomètres restants du mur en cours de construction à la frontière syrienne, après que la construction des 200 premiers kilomètres ait été achevée par les services du Ministère de la Défense et les autorités provinciales. Les 700 km seront bordés d’un mur de béton de deux mètres de large et trois mètres de haut. Les sections des murs dans les provinces kurdes de Hatay et de Şanlıurfa sont déjà en majorité achevées. Les blocs préfabriqués constituant le mur pèsent sept tonnes chacun, et leurs sommets est garni de concertina (barbelés en lames de rasoir). Le TOKİ construit également une route derrière le mur.

Modèle du mur turc Modèle du mur turc

Voir le dossier: Turquie-Kurdistan avec les tags: - - - Nos sources
30 septembre 2016

Belgique/Turquie : Interview de Bilen Ceyran

L’OCML Voie Prolétarienne a interviewé Bilen Ceyran, récemment emprisonnée pendant une semaine en Turquie et co-présidente de Young Struggle.

Liberté pour Bilen Ceyran ! Liberté pour Bilen Ceyran !

Voir le dossier: Belgique - Autres sujets avec les tags: - - Nos sources
30 septembre 2016

Pays-Basque : Nouveau mandat d’arrêt européen contre Emilie Martin

Ce 6 octobre, Emilie Martin se verra notifier un nouveau mandat d’arrêt européen à Pau. Emilie est porte-parole du collectif Bagoaz pour la défense des prisonniers basques. Elle fut aussi celle d’Herrira, association engagée dans la même cause et créée légalement en 2012, un an après qu’ETA   ait annoncé l’arrêt de la lutte armée. Le mandat d’arrêt concerne son activité dans Herrira, Emilie n’avait pas répondu à la convocation du juge Velasco en novembre 2013, un mandat d’arrêt avait donc été émis en avil 2016. C’est ce mandat d’arret qui lui sera notifié à Pau avec séance la semaine suivante (le 11). Emilie risque plusieurs années de prison.

Emilie Martin Emilie Martin

Voir le dossier: Pays-Basque avec les tags: - - - - Nos sources
30 septembre 2016

Italie : Une activiste historique du No-Tav arrêtée et assignée à résidence

Ce jeudi 22 septembre vers 6h du matin, la police de Turin s’est rendue au domicile de Nicoletta Dosio, une activiste historique de la lutte No Tav. La police a notifié une "mesure de précaution d’assignation à résidence" délivrée par le juge Ferracane. Le 23 juin dernier, Nicoletta avait déjà subit une mesure d’obligation de pointage quotidien au commissariat de la police de Susa. Elle avait refusé de se plier à cette mesure : le procureur Rinaudo lui avait donc interdit le 27 juillet dernier de quitter la ville de Bussoleno. Nicoletta avait à nouveau refusé de se plier à la mesure pour continuer à tourner en Italie pour des raisons politiques. La police a rapporté deux fois cette violation de conditions, et le Procureur de Turin vient d’y répondre par cette assignation à résidence.

A cette mesure, c’est le mouvement No Tav qui a répondu, en tenant leur réunion sous la fenêtre de Nicoletta, le soir même.

Nicoletta Dosio Nicoletta Dosio

Voir le dossier: Italie avec les tags: - Nos sources
29 septembre 2016

Turquie/Kurdistan : Trois miliciens anti-guérilla tués

Trois "gardiens du village" (miliciens antiguérilla) ont été tués et deux autres ont été blessés lors de l’attaque de la guérilla du PKK   dans le district de Yuksekova (province de Hakkari). Les miliciens étaient chargés de la protection des engins de travaux publics près du village Yeniisikquand ils ont été attaqués à l’arme automatique. Une importante opération de ratissage a lieu dans la région, avec blindés et appui aérien.

A Yuksekova A Yuksekova

Voir le dossier: Turquie-Kurdistan avec les tags: - - - - Nos sources
28 septembre 2016

Belgique : L’OCAM utilisé pour faire passer des mesures

L’Organe de Coordination de l’Analyse de la Menace (OCAM) a parfois été utilisé pour obtenir voire forcer certaines mesures, a expliqué mercredi le directeur Paul Van Tigchelt devant la commission d’enquête sur les attentats du 22 mars. Depuis le 1er décembre 2006, l’OCAM établit le niveau de la menace en Belgique. Il ne décide pas des mesures qui accompagnent la détermination de ce niveau et qui peuvent d’ailleurs varier d’une situation à l’autre. "Nous ne sommes pas responsables des mesures prises. Mais dans le passé, il est arrivé que l’OCAM soit utilisé comme levier pour forcer certaines mesures", a ajouté Paul Van Tigchelt, à la tête de cette institution depuis 9 mois, sans donner d’exemple.

Les niveaux de l'OCAM Les niveaux de l’OCAM

Voir le dossier: Belgique - Autres sujets avec les tags: - Nos sources
28 septembre 2016

Afrique du Sud : Affrontements entre policiers et étudiants

Lundi, des centaines d’étudiants s’étaient rassemblés à la Durban University of Technology (DUT) pour revendiquer la gratuité de l’enseignement supérieur. Mardi, les étudiants du DUT se sont affrontés à la police anti-émeute dans le centre-ville de Durban. Les étudiants, qui avaient manifesté à travers le quartier central des affaires, prenaient le chemin du Campus ML Sultan lorsque les affrontements ont eu lieu. Les étudiants se sont barricadés à l’intérieur du campus, ont lancé des pierres et des briques sur la police de l’autre côté de la clôture. La police a utilisé des grenades assourdissantes et des balles en caoutchouc pour disperser les manifestants.

Mercredi, la police a une nouvelle fois utilisé des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc pour disperser les étudiants qui convergeaient sur l’Hôtel Coastlands où se tenait une réunion de responsables universitaires supérieurs, leaders étudiants et fonctionnaires du ministère de l’enseignement.

Manifestants du DUT mercredi à Durban Manifestants de la DUT mercredi à Durban

Voir le dossier: Afrique avec les tags: - - Nos sources
28 septembre 2016

Bruxelles : Commémoration ce samedi du massacre des prisonniers politiques par le régime islamique iranien

A la fin de la guerre Iran-Irak, le régime de la République islamique redoutait des mouvements populaires, notamment à l’occasion de la rentrée scolaire (les universités avaient été fermées pendant deux ans). Les dirigeants décident de décimer préventivement l’opposition, militants de la gauche révolutionnaire et du mouvement des Moujahidine Khalq. Entre août et octobre, 30.000 prisonniers politiques seront fusillés, abattus ou pendus. La majorité des victimes purgeaient des peines de prison pour leurs activités politiques ou avaient terminé leur peine mais étaient toujours incarcérées. Mais certains avaient déjà été libérés et seront de nouveau été arrêtés pour être exécutés. Les massacres ont eu lieu dans presque toutes les villes iraniennes.

Lire l’article que nous avions publié sur ce massacre

Pendaisons en masse à Tabriz, à l'été '88 Pendaisons en masse à Tabriz, à l’été ’88

"Ni oubli ni pardon !"
Rassemblement de dénonciation de l’assassinat des prisonniers politiques et non politiques par le régime islamique d’Iran à l’occasion du 28e anniversaire du massacre de 1988. Samedi 1er octobre 2016, de 15h à 17h, Place de la Monnaie, Bruxelles
A l’initiative du Iranian Youth Committee - Belgium et de la 8 March Women’s Organisation (Iran-Afghanistan)

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - - - Nos sources
28 septembre 2016

France : La CGT "condamne" la brigade internationale Krasucki dans un communiqué délirant

Parmi les forces du Bataillon International de Libération, la Brigade Krasucki a publié hier une photo en soutien aux accusés du procès Air France. On peut y voir des combattants internationalistes surplombant une ville fraîchement débarrassée de l’occupation de Daesh, Manbij. La CGT n’a pas manqué de réagir dans un communiqué délirant "Non seulement nous réfutons tout lien avec ce groupuscule mais surtout nous condamnons l’utilisation des valeurs de fraternité et de paix entre les peuples qui ont guidé notre ami et camarade Henri KRASUCKI tout au long de sa vie notamment au cours des heures les plus difficiles de sa jeunesse." Faisant bien sûr référence à l’appartenance de Krasucki à l’organisation de résistance antifasciste FTP-MOI, avant la carrière syndicale qu’on lui connait...

La Brigade Krasucki La Brigade Krasucki

Voir le dossier: France - Autres sujets avec les tags: - - - - Nos sources
28 septembre 2016

France : Prison avec sursis requis pour l’épisode de la chemise déchirée

De deux à quatre mois de prison avec sursis ont été requis mercredi contre cinq salariés d’Air France jugés devant le tribunal correctionnel de Bobigny pour l’épisode de la "chemise arrachée" du DRH de la compagnie aérienne. 300 syndicalistes manifestaient à ce moment devant le tribunal de Bobigny (nord de Paris) pour demander la relaxe de leurs camarades. Quatre mois ont été requis contre Fabrice Lhermitte, trois mois contre Pascal Maquet, Samir Ait Taleb et Vincent Martinez, le délégué du personnel qui a été licencié, et deux mois contre Cédric Errin. Quatre d’entre eux sont adhérents à la CGT. Le parquet a requis 1.000 euros d’amende contre les dix autres prévenus, poursuivis pour des "dégradations" lors de la manifestation du 5 octobre 2015 devant le siège d’Air France à Roissy suite à l’annonce de la suppression envisagée de 2.900 emplois. Pris à partie ce jour-là, Xavier Broseta, DRH d’Air France à l’époque, et Pierre Plissonnier, responsable de l’activité long-courrier, avaient dû fuir sous les huées, torse nu pour le premier, la chemise en lambeaux pour le second.

Le 5 octobre 2015... Le 5 octobre 2015...

Voir le dossier: France - Autres sujets avec les tags: - Nos sources
28 septembre 2016

Turquie/Kurdistan : Dix militaires turcs tués dans 2 attaques du PKK

Dix soldats turcs ont été tués et 7 autres blessés lundi au Kurdistan dans deux attaques distinctes. Six militaires ont été tués et un autre a été blessé lors d’une attaque à l’arme automatique qui a ciblé un point de contrôle de l’armée turque dans le district d’Uludere, de la province de Sirnak. Plus tôt dans la journée, quatre autres soldats ont péri et six ont été blessés dans la province de Mardin lorsque des combattants du PKK   ont fait sauter un IED   au passage d’un autocar de l’armée sur la route reliant Kiziltepe à Derik.

Le cratère de l'explosion sur la route Kiziltepe-Derik Le cratère de l’explosion sur la route Kiziltepe-Derik

Voir le dossier: Turquie-Kurdistan avec les tags: - - - - Nos sources
28 septembre 2016

France : Procès pour un manifestant du 9 mars

Une personne qui avait manifesté à Niort le 9 mars dernier et qui avait été arrêtée en fin de manif’ sous le prétexte d’avoir tagué deux voitures de police est convoquée ce 8 novembre. Le prétexte a depuis changé : ce sont à présent la dégradation du portail du Médef et un graffiti sur un panneau signalant une caméra qui sont reprochés.

Procès pour un manifestant du 9 mars Procès pour un manifestant du 9 mars

Voir le dossier: France - Autres sujets avec les tags: - Nos sources
27 septembre 2016

Inde : Une nouvelle milice anti-maoïste

Le parti nationaliste hindouiste au pouvoir, le BJP, les autorités du Bastar (un district de l’état du Chhattisgarh), la police et les forces paramilitaires ont créé une nouvelle milice anti-maoïste : le Groupe d’action pour l’intégrité nationale (AGNI). La fondation de l’AGNI remonte à juillet et son dirigeant est un ancien officier. L’AGNI est en fait une reformation de la milice Salwa Judum qui avait commise tant d’exactions contre les population qu’elle avait fini par être dissoute après son interdiction par la Cour suprême en 2011. Un rassemblement anti-maoïste a récemment organisé dans le Bastar par l’ANGI a été tenu, auxquels des villageois ont été payés pour participé et/ou menacé s’il n’y venaient pas. A la tribune de ce meeting figurait l’inspecteur général de la police, un fondateur du Salwa Judum, et un officier de police connu pour avoir dirigé un Special Investigating Team (SIT) qui enlevait et torturait des villageois (et pour avoir intimidé les journalistes, notamment de la BBC, qui enquêtaient).

Les dirigeants de l'AGNI Les dirigeants de l’AGNI

Voir le dossier: Inde-Népal avec les tags: - Nos sources

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ... | 1995

Téléchargez notre Clé PGP.

Contact et abonnement à notre lettre d’information : srapapc@gmail.com

A propos de notre présence sur les réseaux sociaux

Où est Andreï Sokolov ?

Campagne à propos des photos dans les manifestations

Campagne de soutien au Bataillon International de Libération au Rojava  

Vignette No procèsHistorique des poursuites en cours contre nos membres

Numéro de compte de solidarité : BE09 0016 1210 6957 Communication : Solidarité

Suivre la vie du site RSS 2.0

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?