Actualité de la répression et de la résistance à la répression

6 février 2016

Inde : Deux maoïstes tués dans le Chhattisgarh

Une force composée de militaires et paramilitaires (206e Bataillon Cobra, 150e Bataillon de CRPF  , Reserve District Group) opérait dans la jungle de Chintagufa (district de Sukma) lorsqu’elle a accroché, près de Tekalpara, un groupe d’une dizaine de guérilleros maoïstes. Après une fusillade, les maoïstes ont pu éviter l’encerclement, mais dans l’opération de ratissage qui a suivi, les militaires ont trouvé un mort et un blessé. Le blessé capturé est Kunjam Linga, 22 ans, le commandant de la milice du comité régional maoïste du Jagargunda. Sa tête avait été mise à prix, notamment pour son rôle supposé dans une embuscade à Chintagufa qui avait coûté la vie en 2014 à 14 membres des forces de sécurité.

Dans un autre incident, un maoïste a été tué dans un échange de tirs entre une équipe du Reserve District Group et des guérilleros sur une colline boisée de Korli. Après un bref échange de tirs, les maoïstes ont disparus dans la jungle, laissant derrière eux le corps d’un des leurs et un fusil.

Combattants maoïstes Combattants maoïstes

Voir le dossier: Inde-Népal avec les tags: - - - Nos sources
6 février 2016

Colombie : L’ELN capture un militaire

Un sous-officier de la 7e division de l’armée gouvernementale, le caporal Jair de Jesus Villar, a été capturé par l’ELN   à proximité de la ville de Segovia, Antioquia, où les guérilleros avaient mis en place un barrage routier. Villar et un collègue son tombé sur le barrage alors qu’ils se rendaient en moto inspecter le site d’une attaque d’une centrale électrique par la guérilla. Le collègue a pu échapper au check-pont de la guérilla, mais pas le capôral qui est détenu pas le front "Jose Antonio Galan" de l’ELN  . L’armée a envoyé des renforts dans la région à la recherche de leur collègue disparu et procéder à l’inspection des dommages à la centrale.

le caporal Jaír de Jesús Villar Ortiz le caporal Jaír de Jesús Villar Ortiz

Voir le dossier: Amérique Latine avec les tags: - - Nos sources
6 février 2016

Palestine : Affrontements en Cisjordanie, un mort et de nombreux blessés

Un jeune manifestant a été abattu par les forces israéliennes le vendredi midi, lors d’affrontements dans la ville de Halhoul près d’Hébron en Cisjordanie. L’armée d’occupation affirme que Haitham Al-Baw, 17 ans, était sur le point de jeter un cocktail Molotov vers des véhicules militaires quand il a été abattu. Un autre adolescent a été arrêté. es affrontements entre Palestiniens et forces de sécurité israéliennes ont également éclaté dans plusieurs autres endroits de la Cisjordanie et près de la frontière de la bande de Gaza ainsi, où un homme aurait été grièvement blessé par des tirs de l’armée israélienne. Neuf Palestiniens ont été blessés dans des affrontements dans le nord de Dans la ville cisjordanienne de Qabatiyah. Des affrontements ont également éclaté près de Bethléem, Bil’in et Qalqilia.

Laz dépouille de Haitham Al-Baw est embarqué dans une ambulance militaire, La dépouille de Haitham Al-Baw est embarqué dans une ambulance militaire,

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - - Nos sources
5 février 2016

Grèce : Affrontements à Athènes

A Athènes, des affrontements ont éclaté dans les dernières heures d’une manifestation record, ce jeudi, décrété jour de grève générale en Grèce. Près de 50 000 personnes ont défilé dans les rues de la capitale contre un plan de réforme de la sécurité sociale entamé par le gouvernement d’Alexis Tsipras, à la demande des créanciers du pays. Il prévoit de réaliser 1,8 milliard d’euros d‘économies par an (environ 1% du PIB grec) en baissant les retraites et en augmentant les cotisations. C’est la plus grosse manifestation depuis que SYRIZA est arrivé au pouvoir l’an dernier.

Affrontements à Athènes Affrontements à Athènes

Voir le dossier: Grèce avec les tags: - - Nos sources
5 février 2016

Belgique : 1000 policiers en plus pour l’antiterrorisme

Le gouvernement fédéral a annoncé aujourd’hui vendredi l’engagement de 1.000 policiers fédéraux supplémentaires en plus d’ici 2019, dont 300 en 2016 et 500 en 2017, afin "d’appréhender les différents phénomènes criminels en lien avec le terrorisme". Seront débloqués quelque 39 millions d’euros au service de la police et de la Justice dans le cadre d’un plan d’action "contre la radicalisation, l’extrémisme violent et le terrorisme dans la zone du canal", qui comprend sept communes bruxelloises, le territoire de Laeken (entité de la ville de Bruxelles), St-Gilles, Anderlecht, Molenbeek, Koekelberg, St-Josse et Schaerbeek, ainsi que Vilvorde en périphérie.

Concrètement, le "plan canal" prévoit l’affectation de 21,8 millions d’euros dans sa partie police et 17,1 millions d’euros pour la justice. Il est question de 160 policiers en plus pour la police judiciaire et 325 policiers en plus pour la police administrative, soit un total de 485 policiers pour la zone du canal, dont 300 dès cette année moyennement certains glissements. Pour la justice, 32 personnes dont 8 magistrats viendront renforcer le ministère public dans les arrondissements de Bruxelles et Hal-Vilvorde. 46 personnes dont 4 magistrat viendront renforcer le Parquet fédéral. 32 personnes dont 8 magistrats viendront renforcer le siège. 12 spécialistes supplémentaires - en plus de ceux déjà engagés en 2015 - seront au service de la Sûreté de l’Etat. Le plan vise également à détecter l’économie souterraine qui génère souvent une criminalité potentiellement en lien avec le terrorisme.

police à Bruxelles Police à Bruxelles

Voir le dossier: Belgique - Autres sujets avec les tags: - Nos sources
5 février 2016

Toulouse : Soirée anti-répression ce soir

Une soirée de soutien à la CREA et à l’Action Antifa Tolosa aura lieu ce soir à Toulouse.

Un stand y sera tenu pour récolter des dons dans le cadre de la campagne de soutien au Bataillon International de Libération.

Soirée anti-rep à Toulouse Soirée anti-rep à Toulouse

Voir le dossier: France - Autres sujets avec les tags: - - - Nos sources
5 février 2016

Equateur/Turquie : Tensions aux manifestations contre Erdogan

Après avoir visité le Chili et le Pérou, le président turc Erdogan termine sa tournée sud-américaine par une visite en Equateur où il espère voir les accords commerciaux qui s’élèvent actuellement à 200 millions de dollars par an passer à 500 millions, voir à un milliard, entre les deux pays.

De nombreux manifestants se sont rassemblés dans la capitale équatorienne, Quito, pour protester contre la guerre menée par l’état turc contre les provinces kurdes du sud-est de la Turquie, contre le soutien de l’état turc aux factions islamistes en Syrie, et contre la collaboration économique entre l’Equateur et la Turquie. Des cordons de police anti-émeute protégeaient le trajet d’Erdogan. Et lorsque Diego Vintimilla, avocat présent parmi les manifestants, a réussi à s’approcher, il s’est fait attaquer par un garde personnel de ce dernier, lui fracturant le nez.

Plusieurs femmes ont réussi à rentrer dans la salle ou Erdogan faisait une conférence "masterclass" et on chanté des slogans avant de se faire copieusement tabasser elles aussi. La partie encourageante de cette histoire est que, à part ces manifestantes, les policiers et les gardes du corps, la salle était pratiquement vide, et le masterclass boycotté. Ce qui n’a pas empêché le président équatorien, Correa, d’annoncer que les relations diplomatiques, commerciales, culturelles, techniques et scientifiques entre les deux pays avaient été renforcées , et d’envoyer son ministre des finances visiter la Turquie à la fin du mois.

Diego Vintimilla Diego Vintimilla

Voir le dossier: Amérique Latine avec les tags: - - - Nos sources
5 février 2016

Turquie/Kurdistan : Des dizaines de civils pris au piège de buildings cernés par l’armée à Cizré

Depuis 14 jours, 31 personnes sont emprisonnées dans la cave d’un building où elles s’étaient réfugiées face aux attaques de l’armée turque. 7 d’entre-elles sont décédées, 15 autres sont blessées. Les ambulances qui osent s’approcher pour leur venir en aide sont également attaquées par l’armée. Les espoirs s’amenuisent puisque aucune nouvelle n’a été reçue depuis cinq jours et que les secours ne peuvent s’approcher à moins de 300m.

Une situation identique pourrait avoir lieu dans le même quartier de la ville assiégée de Cizré. 37 personnes sont enfermées au premier étage d’un immeuble cerné par l’armée turque. Plusieurs d’entre-eux sont blessés, l’armée turque renvoie les ambulances qui tentent d’approcher.

Par ce procédé de "couvre-feu" (Cizré et Sur entrent dans leur 54ème jour de ce régime) l’état turc punit et réprime les villes rebelles du Bakuré  , massacrant à coups d’artilleries lourdes, de snipers et de tanks des centaines de civils des villes insurgées. Les troupes de guérillas YPS et YDG-H   résistent à l’agression turque en construisant des barricades, en creusant des tranchées et en s’attaquant à l’occupant.

Des militaires turcs appliquant le couvre-feu. Des militaires turcs appliquant le couvre-feu.

Voir le dossier: Turquie-Kurdistan avec les tags: - - - Nos sources
4 février 2016

Royaume-Uni : Avis de l’ONU contre la "détention" d’Assange

Menacé d’extradition vers la Suède qui le livrerait immédiatement aux Etats-Unis, le fondateur de Wikileaks vit reclus depuis 2012 dans l’ambassade londonienne d’Equateur. Une commission spéciale chargée de donner un avis de l’ONU sur cette situation a déclaré ce jeudi que le gouvernement britannique "doit libérer Assange".

Dans l’attente de ce rapport, le principal intéressé avait lui-même déclaré que si le rapport de l’ONU était défavorable, il se rendrait rapidement aux autorités. Dans le cas contraire, il attendrait qu’on l’autorise à quitter le territoire du Royaume-Uni. Il est en fait assez peu probable que les gouvernements suédois, britannique ou états-unien n’abandonne leur chasse à l’homme contre Julian Assange, ceux-ci s’exprimeront probablement ce vendredi à ce sujet.

Julian Assange à la fenêtre de l'Ambassade d'Equateur à Londres. Julian Assange à la fenêtre de l’Ambassade d’Equateur à Londres.

3 février 2016

Canada : Début d’étude des caméras corporelles pour la police de Montréal

Tandis qu’aux États-Unis 95% des 70s plus grands corps policiers municipaux du pays a décidé de doter leurs agents de ces appareils pour enregistrer leurs interventions, la Ville de Montréal mène actuellement un appel d’information auprès des fournisseurs de caméras corporelles. Les entreprises avaient jusqu’à la semaine dernière pour répondre à une soixantaine de questions que la métropole se pose au sujet de cette nouvelle technologie. La métropole veut également faire l’essai des appareils pour les tester pendant un mois en laboratoire puis mener un projet-pilote sur le terrain en équipant jusqu’à 50 agents de caméras corporelles. Une consultation publique doit avoir lieu à la fin de cette période d’essai, soit à l’automne 2016. Montréal veut évaluer l’achat de 3000 caméras corporelles.

L’arrivée des caméras corporelles pose un important défi technologique pour gérer l’imposante quantité de données générées par leur système, qui peuvent se calculer en pétaoctets (soit 1000 téraoctets). Au Canada, la ville de Calgary a été la première à terminer son projet-pilote avec les caméras corporelles et à annoncer en novembre qu’elle comptait doter chacun de ses agents de l’un de ces appareils. À l’opposé, Edmonton vient d’annoncer pour sa part qu’elle met en veilleuse son projet-pilote d’acheter 60 caméras corporelles. Raison invoquée : la facture élevée.

Caméra corporelle en service aux USA Caméra corporelle en service aux USA

Voir le dossier: Amérique du Nord avec les tags: - - Nos sources
3 février 2016

Inde : Arrestation d’un cadre maoïste

S. Bojji alias Anjanna, commandant de l’organisation locale de la guérilla maoïste à Charla, aurait été arrêté par la police dans un champ de piments à la périphérie de Battinapalli dans les premières heures de la journée de lundi. Bojji, qui est également membre du comité régional de Venkatapuram était activement recherché par les autorités indiennes qui avaient mis sa tête à prix.

Combattants maoïstes en Inde Combattants maoïstes en Inde

Voir le dossier: Inde-Népal avec les tags: - - - Nos sources
3 février 2016

Arabie Saoudite : Peine commuée pour Ashraf Fayad

Condamné en novembre 2015 à la peine capitale en Arabie Saoudite (voir notre article), le poète palestinien Ashraf Fayad a vu sa peine pour "apostasite" commuée hier mardi en 8 ans de prison. Outre les 8 années d’emprisonnement, Ashraf Fayad devra recevoir à 800 coups de fouet, au rythme de 50 coups par séance. Ses avocats ont contesté le nouveau verdict et ont demandé sa libération.

Ashraf Fayad Ashraf Fayad

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - - Nos sources
3 février 2016

Maroc : Affrontements entre étudiants basistes et policiers

L’après-midi du 1er février, des étudiants de la faculté des lettres de Saiss à Fès ont décidé de boycotter les examens à cause de leurs revendications qui n’ont pas été traitées par l’administration de la faculté. Les étudiants demande une augmentation de leur bourse et de la capacité d’accueil de la cité universitaire. Les étudiants ont décidé de manifester sur le chemin principal qui relie la faculté et la cité universitaire. Les responsables de l’université ont fait appel aux forces de l’ordre et des affrontements ont alors opposé pendant plusieurs heures les manifestants aux forces de l’ordre. Les étudiants basistes ont résisté en caillassant les policiers et en érigeant des barricades sur la voie publique, causant des blessures dans les rangs des forces de l’ordre.Cinq manifestants ont été interpellés et de plusieurs blessés.

Les affrontements de Fès Les affrontements de Fès

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - - Nos sources
3 février 2016

France : Meeting ce samedi à Saint-Denis pour Georges Abdallah

Un meeting pour la libération de Georges Abdallah aura lieu ce samedi 6 février. Organisé par le Comité Anti-Impérialiste, des soutiens de Bagnolet, du collectif Quartiers libres et Saint-Ouen Palestine, en présence de Saïd Bouamama, sociologue, fondateur et animateur du Front Uni des Immigrations et Quartiers Populaires (FUIQP), il aura lieu à 17h à la Belle Étoile, 14 rue Saint-Just, à Saint-Denis (et non à Saint-Ouen, comme prévu initialement), métro ligne 12 station Front Populaire.

Manifestation pour Georges Abdallah au Liban Manifestation pour Georges Abdallah au Liban

2 février 2016

Pays-Bas : La police entraîne des aigles à intercepter des drones

Pour répondre à la menace que constituerait les drones pour la sécurité de certains sites sécurisés tels que des terrains d’entraînement de l’armée ou les centrales nucléaires, la police néerlandaise forme plusieurs aigles à l’interception de drones en plein vol. Pour ce faire, elle a travaillé avec une firme spécialisée dans l’entraînement des oiseaux de proie, Guard From Above, qui a entraîné les rapaces de la police néerlandaise à intercepter des drones sans les abîmer, afin que les propriétaires du drone puissent être identifiés. Les spécialistes de Guard From Above étudient la possibilité de concevoir des prothèses permettant de protéger les griffes des aigles des hélices des drones.

L'aigle interceptant un drone L’aigle interceptant un drone

Voir le dossier: Techniques de la répression avec les tags: - Nos sources

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ... | 1995

Téléchargez notre Clé PGP.

Contact et abonnement à notre lettre d’information : srapapc@gmail.com

A propos de notre présence sur les réseaux sociaux

Campagne de soutien au Bataillon International de Libération au Rojava

Campagne à propos des photos dans les manifestations

Vignette No procèsHistorique des poursuites en cours contre nos membres

Numéro de compte de solidarité : BE09 0016 1210 6957 Communication : Solidarité

Suivre la vie du site RSS 2.0

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?